Ce quatrième album de Sidi, c’est comme retrouver un ami de longue date, pendant un quart de seconde on est dans l’expectative jusqu’à ce que vite, très vite, la magie reprenne sa place, avec une légitimité toute naturelle. « Machine Rouge » est à la fois une suite logique et une étape de poids dans ce déjà bien joli parcours, avec de belles suprises comme « Offensifs » avec Mouss & Hakim, « Densité » avec  Soufiane (Lagony), le très Rammstein « Fantasia » sans oublier mes deux titres fétiches « Absolu » et « Paradis Perdu », pour ne citer qu’eux… Si je puis tenter un parallèle, ces cinq toulousains viennent de pondre leur « Contraddiction », une véritable pierre angulaire. Ce disque n’est qu’amour intense, énergie pure et fine intelligence, je n’ai qu’un mot : bravo !
 New Track Music
En concert le 18/11/11 à Toulouse (31), le 19/11/11 à Carcassonne (11), le 26/11/11 à Bordeaux (33)…