4 erreurs commises par tous les nouveaux entrepreneurs

En créant une entreprise, on doit se mettre e, tête que l’on va assumer nombreuses responsabilités. Malgré la motivation et la passion du nouvel entrepreneur, celui-ci commet cependant de nombreuses erreurs. Retour sur les 4 erreurs les plus fréquentes commises par ces débutants en entreprise.

Tout faire soi-même

Le nouvel entrepreneur, en démarrant sa société, chérit cette dernière comme si c’était son enfant. Et l’enjouement d’une nouvelle aventure lui fait croire qu’il lui est possible d’effectuer toutes les tâches relatives à l’entreprise. Mais en agissant ainsi, on se rend vite compte que cela équivaut à courir après deux lièvres. Placer sa confiance à une équipe d’experts bien choisis permet d’éviter ce genre d’erreur, et représente un choix plus sûr.

Ne pas avoir de but précis

Ne pas avoir de but précis est l’une des erreurs les plus graves dans le lancement d’une entreprise. Avant de démarrer tout projet, il est essentiel de cerner l’idée globale du projet lui-même. Ce n’est qu’en déterminant précisément l’identité de ce dernier que l’on parvient à établir et à créer des connexions avec nos futurs clients, et de permettre à l’entreprise d’évoluer. Un entrepreneur doit être objectif, mature et intelligent. Se poser des questions sur ce que l’on va faire permet d’avoir une vue claire sur le devenir de la future entreprise.

Le copinage

C’est normal de vouloir travailler avec des proches. Mais les nouveaux entrepreneurs choisissent bien trop souvent de préférer leur entourage (amis, famille, etc.) aux personnes mieux qualifiées pour occuper les postes concernés. C’est ainsi qu’un ami recruté pour un poste de rédacteur peut faire chuter la qualité des services, notamment s’il n’est pas vraiment doué dans ce domaine. On n’a rien à perdre en embauchant des professionnels expérimentés.

Ne pas prendre de risques

Se lancer dans un projet d’entreprise est autant excitant que terrifiant. Cependant, il ne faut surtout pas laisser la peur prendre le contrôle, au risque de prendre des mauvaises décisions. Par exemple, ne pas investir sur telle ou telle affaire parce qu’on risque de ne pas générer de bénéfices est un dilemme pour tout jeune entrepreneur. Oui, vous allez commettre des erreurs, mais tout le monde y passe, car comme dit le dicton « Ce qui risque gagne ».