Citiguardian : la start-up protectrice des données

Le problème de virus attaquant toutes les données aussi bien personnelles que professionnelles touche toutes les populations du monde et s’avère être de plus en plus irrémédiable. Ce sont surtout les entreprises qui en sont les principales victimes. Aussi, pour pallier ce problème de fuites de dossiers confidentiels, la start-up française Gitguardian se met au chevet des professionnels pour venir en aide au monde entier. Le point dans cet article

Une solution automatisée pour les entreprises

Gitguardian s’agit d’une solution automatisée créée par Jeremy Thomas et Eric Fourrier l’année dernière pour éradiquer le problème d’attaques de dossiers confidentiels des entreprises. Son rôle principal réside sur la détection avancée des tentatives d’attaques bien avant qu’elles soient réalisées pour éviter tout risque de fuites de dossiers. Plusieurs entreprises, notamment de communication comme Yahoo, Uber, Sony, et Linkedin en ont recours et devront adopter cette nouvelle solution automatisée. Ces dernières ont reçu pas mal de critiques venant de leurs abonnées du fait de la grosse fuite de données confidentielles les concernant et auxquelles ces sociétés n’ont pu faire rien faire. Sur les 41 % d’entreprises ne disposant pas d’une bonne visibilité sur le nombre d’attaques subies, une étude réalisée par Microsoft en octobre 2017, Gitguardian devrait leur permettre de détecter désormais les sources d’attaques de données et les données qui sont les plus ciblées par ces trafiquants.

Idée née d’un jeu

La start-up protectrice des données d’entreprises est issue d’un simple jeu entre les deux associés créateurs de cette solution automatisée. Elle a été initialement sur la plateforme GitHub. Les deux inventeurs de cette technologie ont travaillé leur intelligence artificielle pour permettre à un grand nombre d’entreprises de protéger toutes les données de leurs personnels. Certes, elle est encore peu connue, mais elle sera sans aucun doute plus efficace que d’autres solutions de détection de fuite de dossiers déjà testées. À titre d’information, cette start-up française arrive à détecter une fuite en moins de 4 secondes seulement, un temps record jamais enregistré depuis l’existence des virus informatiques. Eh oui, même les pirates sont plus lents. Serait-il encore utile de rappeler qu’une seule fuite de dossiers confidentiels peut terriblement impacter toute une société et engendrer des dommages financiers, opérationnels, réputationnels, légaux, stratégiques et autres ? Pour que tout ceci puisse être évité, la meilleure solution serait donc de faire appel à Gitguardian. Jeremy Thomas et Eric Fourrier a mis en place un système suivant lequel Gitguardian met 4 secondes pour trouver la fuite et lancer l’alerte à la future cible. Puis, ils proposeront leur aide à la société concernée en moins d’une heure pour tout effacer de ce mauvais souvenir. Pour devenir abonné de Gitguardian, le paiement se fera tous les mois et calculé au prorata du nombre de développeurs de l’entreprise.