Comment assurer la sécurité de vos transactions en ligne ?

Male corporate administrator is touching SECURITY on an interactive virtual control display. Business risk metaphor and information technology concept for physical security and computer security.

Avec la menace que représentent les pirates aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile pour les entreprises de réaliser leurs transactions en ligne. Heureusement, il existe plusieurs méthodes efficaces pour faire face à ce problème. Découvrez-les à travers cet article.

Conformez-vous à la norme PCI DSS

La première étape à franchir pour assurer la sécurité de vos transactions est de vous conformer aux exigences de la norme PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard). Mise en place depuis 2006, cette norme reconnue à l’international pour les paiements sécurisés par carte.

Quelles que soient la nature et la taille de votre entreprise, vous devez impérativement vous conformer à cette norme. Elle permet de montrer à vos clients et à vos collaborateurs que vous respectez les exigences de sécurité fondamentales pour la gestion des transactions. Cette norme sert également à vérifier les failles d’un système de transaction en ligne.

Si des problèmes sont détectés, il vous revient de les corriger rapidement afin de protéger les informations financières des clients. Pour en savoir plus, contactez Quarkslab pour demander l’avis d’un spécialiste. En vous conformant à la norme PCI DSS, vous participez de façon active à la répression du piratage de données de cartes de paiement et de la cybercriminalité en général.

Cryptez les données de l’entreprise

La deuxième étape à franchir pour garantir la sécurité de vos paiements en ligne est d’employer le cryptage de données. Cette technique permet de conserver le caractère confidentiel des informations financières de vos clients. Avec les différents réseaux de WIFI disponible aujourd’hui, il est courant d’être victime d’usurpation d’identité.

A découvrir aussi  A/B testing : Boostez votre stratégie en ligne avec cette méthode incontournable

En effet, si les données ne sont pas cryptées, même les pirates informatiques les moins doués peuvent y accéder. Par conséquent, veillez à ce que les sites web avec lesquels vous effectuez vos transactions soient valides. Ils doivent aussi posséder des opérateurs légitimes.

Le cryptage de données vous assure que les informations en rapport avec vos transactions ne sont pas accessibles à des personnes non autorisées. Il permet aussi de réduire considérablement les risques de piratage de mots de passe. En cryptant vos données, vous pouvez réaliser toutes vos transactions virtuelles en toute quiétude.

Maintenez votre réseau à jour

Chaque jour, les pirates développent de nouvelles tactiques pour pirater des réseaux. Même si votre système informatique est à jour aujourd’hui, il sera peut-être obsolète le lendemain. Ce qui risque de vous exposer à tout type de piratage. Pour y remédier, il est recommandé de mettre régulièrement à jour le réseau informatique de l’entreprise.

Pour ce faire, la meilleure alternative est de mettre en place des mises à jour automatiques de vos systèmes afin d’avoir une longueur d’avance sur les cybercriminels. Automatiser vos mises à jour vous permet aussi de lutter contre les virus qui peuvent attaquer votre système informatique.