Comment s’assurer de la santé financière d’une entreprise ?

La santé financière d’une entreprise est l’un des points à vérifier lorsqu’il s’agit de collaborer avec une autre institution. Pour ce faire, il est préférable de vous renseigner à ce sujet en amont afin d’avoir une idée claire sur le sujet. Outre la recherche à partir du numéro Siret de l’entreprise, vous avez également la possibilité d’entrer en possession de l’extrait K-bis de celle-ci. Cette démarche vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin pour vous engager en toute sécurité.

Faites des recherches à partir du numéro Siret de l’entreprise

Si vous souhaitez traiter avec une entreprise ou simplement en savoir plus à son sujet, il est possible de faire des recherches à partir de son numéro Siret. En faisant une recherche avec ce numéro à 14 chiffres, vous pourriez obtenir des informations concernant son capital social, le lieu du siège social, son dirigeant, sa forme juridique, la date de sa création, etc.

Cette recherche vous informe également sur les procédures judiciaires auxquelles elle pourrait être en train de faire face. De cette façon, vous avez toutes les cartes en main pour vous engager ou non dans cette collaboration. Le numéro Siret est en effet l’identifiant à 14 chiffres dont chaque entreprise dispose. Cela comprend le numéro Siren qui est de 9 chiffres représentant une sorte de numéro d’identifiant unique pour chaque entreprise.

Les 5 autres chiffres représentent le numéro interne de classement (NIC) et sont fournis par l’INSEE. C’est en associant les deux qu’on obtient un numéro de système d’identification des établissements (Siret). Le NIC est variable, ce qui fait que les différentes filiales de votre entreprise auront chacune un numéro Siret différent.

santé financière entreprise numéro siret

Obtenez le K-bis pour des informations utiles

Il s’agit de l’un des seuls documents attestant de l’existence réelle d’une entreprise. C’est un extrait du registre du commerce et des sociétés sur lequel se trouve votre numéro Siren. Notons que le numéro Siren d’une entreprise reste le même dès lors qu’elle le reçoit jusqu’à sa liquidation. Le seul qui varie à cause du numéro interne de classement est le numéro Siret.

Le K-bis est fourni pour les entreprises commerciales par les greffes du tribunal de commerce de la zone où se situe l’entreprise. Si vous souhaitez traiter avec une entreprise, demandez-leur de vous fournir un extrait de K-bis datant de moins de trois mois. Cela vous permet d’avoir des informations à jour et de ne prendre aucun risque.

En effet, vous y trouverez des informations concernant le numéro Siren, le montant du capital social, le code APE, la forme juridique, l’adresse du siège, etc. Vous pourrez donc obtenir ce document pour profiter de toutes les informations dont il dispose pour vous informer sur l’entreprise en question.

En conclusion, il existe différentes manières de s’assurer de la santé financière d’une entreprise. Dans un premier temps, vous avez la possibilité de vous renseigner à partir de son numéro Siret. Si vous souhaitez plus de détails, vous pourrez vous procurer l’extrait K-bis de cette entreprise.