Création d’entreprise pour les femmes : zoom sur les aides disponibles

La création d’entreprise est un enjeu majeur pour l’économie et la parité hommes-femmes. Les femmes, bien que représentant près de la moitié de la population active, sont encore sous-représentées dans le monde entrepreneurial. Afin d’encourager et soutenir la création d’entreprises par les femmes, différentes aides existent pour les accompagner dans cette démarche. Cet article vous propose un tour d’horizon des dispositifs et des financements mis à disposition des femmes entrepreneures.

Les dispositifs publics d’aide à la création d’entreprise pour les femmes

Plusieurs dispositifs publics sont mis en place pour soutenir la création d’entreprises par les femmes. Parmi eux, on retrouve :

L’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’une Entreprise) : Cette aide permet aux femmes qui créent ou reprennent une entreprise de bénéficier d’une exonération partielle de charges sociales pendant un an. Pour être éligibles à l’ACCRE, elles doivent être demandeuses d’emploi indemnisées ou non, bénéficiaires du RSA ou de l’allocation temporaire d’attente (ATA).

L’aide financière du Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF) : Le FGIF a pour objectif de faciliter l’accès au crédit bancaire pour les femmes qui souhaitent créer, reprendre ou développer une entreprise. Il permet de garantir jusqu’à 70 % du montant du prêt accordé par la banque, dans la limite de 45 000 euros.

Les aides régionales et locales : De nombreuses aides sont proposées par les régions, les départements et les communes pour soutenir la création d’entreprise par les femmes. Ces aides peuvent prendre différentes formes, telles que des subventions, des prêts à taux zéro ou encore des accompagnements personnalisés. Il est important de se renseigner auprès des structures locales pour connaître les dispositifs existants.

A découvrir aussi  Les solutions pour acquérir de nouveaux clients

Les réseaux d’accompagnement spécifiques pour les femmes entrepreneures

En plus des dispositifs publics, plusieurs réseaux d’accompagnement ont été créés pour répondre aux besoins spécifiques des femmes entrepreneures. Parmi eux :

Action’elles : Cette association a pour vocation d’aider les femmes à créer, reprendre ou développer leur entreprise, en leur proposant un accompagnement personnalisé et adapté à leurs besoins. Action’elles propose notamment des formations, du coaching et un suivi post-création.

Femmes Business Angels (FBA) : Ce réseau de femmes investisseuses accompagne financièrement et humainement les projets portés par des femmes entrepreneures. Les FBA apportent non seulement un financement sous forme de capital-risque, mais également leur expérience et leur réseau professionnel.

Mampreneurs : Cette association a pour but de soutenir et d’accompagner les mères qui souhaitent créer ou développer leur entreprise. Elle propose des formations, des ateliers et des événements pour favoriser les échanges et le partage d’expériences entre mampreneurs.

Les financements participatifs dédiés aux femmes entrepreneures

Le crowdfunding, ou financement participatif, est un moyen de plus en plus utilisé par les porteurs de projets pour lever des fonds. Plusieurs plateformes se sont spécialisées dans le financement de projets portés par des femmes entrepreneures :

Goodeed : Cette plateforme de crowdfunding permet aux femmes entrepreneures de présenter leur projet et de collecter des fonds auprès du grand public. Les internautes peuvent soutenir les projets en faisant un don, en échange d’une contrepartie définie par l’entrepreneure.

KissKissBankBank : Cette plateforme propose un service spécifique pour accompagner les femmes dans leur campagne de financement participatif. En plus de la collecte de fonds, KissKissBankBank met à disposition des ressources et des conseils pour réussir sa campagne.

A découvrir aussi  Pourquoi les entreprises doivent-elles s'appuyer sur l'expertise d'un cabinet de conseil RH ?

Ulule : Cette plateforme de financement participatif propose également un accompagnement spécifique pour les femmes entrepreneures. Ulule met à disposition des ressources et des outils pour aider les femmes à structurer leur projet et réussir leur campagne.

Les concours dédiés aux femmes entrepreneures

Pour valoriser la création d’entreprise au féminin, plusieurs concours ont été créés spécifiquement pour les femmes entrepreneures :

Le Prix Pépite-Tremplin pour l’Entrepreneuriat Étudiant : Ce prix récompense les meilleurs projets de création d’entreprise portés par des étudiantes ou des diplômées de l’enseignement supérieur. Les lauréates bénéficient d’une dotation financière et d’un accompagnement personnalisé.

Le Trophée Excellencia : Ce concours récompense des femmes entrepreneures dans le domaine du numérique. Les lauréates bénéficient d’un accompagnement et d’un soutien financier pour développer leur projet.

La Journée Nationale des Femmes Entrepreneures (JNFE) : Cette journée est l’occasion de mettre en lumière les initiatives et les réussites des femmes entrepreneures, à travers la remise de prix et la présentation de projets innovants.

Au-delà des dispositifs publics, des réseaux d’accompagnement, des plateformes de financement participatif et des concours dédiés aux femmes entrepreneures, il est important de souligner l’importance du soutien familial, amical et professionnel pour mener à bien un projet entrepreneurial. En effet, l’entourage joue un rôle clé dans la réussite d’une entreprise et constitue un véritable levier pour favoriser la création d’entreprise au féminin.