Cybersécurité : 3 façons d’anticiper les failles au sein de votre entreprise

Dans un monde toujours plus connecté et dépendant des technologies de l’information, la cybersécurité devient un enjeu capital pour les entreprises de toutes tailles. La protection des données, des infrastructures et des systèmes d’information contre les intrusions est fondamentale pour assurer la continuité des activités économiques et la confiance des parties prenantes. Dans cette optique, voici trois façons d’anticiper les failles au sein de votre société.

L’audit de sécurité pour votre entreprise

Un audit de sécurité est un processus d’évaluation des systèmes, des réseaux et des dispositifs de sécurité utilisés par une entreprise. Il vise à identifier les failles et les vulnérabilités potentielles afin de mettre en place les mesures nécessaires pour renforcer la protection globale. Il peut être effectué par des experts internes ou des prestataires d’infogérance.

Comme l’indique Axido, ces contrôles incluent une dimension humaine. En effet, ils permettent de détecter les éventuelles lacunes dans les procédures et les comportements des employés, qui peuvent représenter un risque pour la sécurité de votre compagnie. À la fin de l’opération, vous devez être en mesure de créer un plan de réponse aux incidents. Ce dernier doit définir les démarches à suivre en cas d’attaque avérée. La communication d’urgence, interne et externe, est également un composant clé de ce plan.

Le principe du pen test

Les tests d’intrusion ou « pen test » consistent à simuler des attaques sur les systèmes afin d’identifier leurs faiblesses avant qu’un vrai pirate ne puisse les exploiter. Ces exercices sont menés par des experts en sécurité qui utilisent des techniques et outils variés, semblables à ceux employés par des individus malintentionnés. L’avantage de ces tests réside dans la mise en lumière des défauts de protection qui pourraient autrement passer inaperçus. Leur exécution doit être régulière pour s’assurer de l’efficacité des mesures adoptées. De plus, les scénarios de pen test doivent évoluer en parallèle avec le paysage des menaces, qui change de manière constante.

A découvrir aussi  Les pratiques des internautes en 2017

La pertinence de ces essais s’inscrit dans l’obligation de conformité à certaines réglementations. Ces dernières exigent des entreprises qu’elles prennent des dispositions proactives pour sécuriser les données personnelles des clients. L’accomplissement de tests d’intrusion aide à remplir ces exigences légales, réduisant ainsi le risque de sanctions. Au terme d’un pen test, la production d’un rapport détaillé est essentielle. Ce document contient souvent les vulnérabilités détectées, mais aussi des recommandations pour les corriger.

Cybersécurité et prévention des failles : l’utilisation de pare-feux

Les pare-feux constituent une composante essentielle dans la stratégie de prévention des cyberattaques. Ces dispositifs agissent comme des barrières qui contrôlent le trafic entrant et sortant. Leur rôle est critique pour empêcher l’accès non autorisé à votre réseau. Ils servent aussi à endiguer les risques de fuite d’informations confidentielles.

Ces systèmes de filtrage peuvent être matériels ou logiciels. Ils s’intègrent souvent aux routeurs où peuvent s’installer séparément dans l’infrastructure réseau. Leur configuration doit être méticuleuse. Elle doit se baser sur les politiques de sécurité établies par l’entité. Une maintenance régulière de ces barrières assure leur fonctionnement optimal.

Les responsables doivent mettre à jour constamment les règles de protection pour répondre à de nouveaux dangers. Ainsi, elles restent efficaces face aux techniques de contournement développées par les cybermenaces. Une surveillance continuelle permet de détecter toute tentative d’intrusion ou tout comportement anormal du réseau. La formation des utilisateurs sur les bonnes pratiques en matière de cybersécurité est tout aussi importante. Cela accroît la vigilance et renforce la défense collective.