Franchise de restauration en 2024 : Les tendances qui vont révolutionner le secteur

Le monde de la restauration franchisée est en constante évolution, et 2024 s’annonce comme une année charnière. Entre innovations technologiques, nouvelles attentes des consommateurs et défis économiques, les acteurs du secteur devront s’adapter rapidement pour rester compétitifs. Découvrez les tendances majeures qui façonneront l’avenir de la franchise de restauration.

La digitalisation au cœur de l’expérience client

La technologie continue de transformer l’industrie de la restauration, et les franchises ne font pas exception. En 2024, nous assisterons à une accélération de la digitalisation des processus, tant en salle qu’en cuisine.

Les commandes en ligne et les applications mobiles deviendront la norme plutôt que l’exception. Selon une étude de Deloitte, 70% des consommateurs préfèrent commander via une application plutôt qu’en personne. Les franchises devront investir dans des plateformes robustes et intuitives pour répondre à cette demande croissante.

L’intelligence artificielle fera son entrée dans la gestion des stocks et la prévision des ventes. Des systèmes comme celui développé par IBM permettront d’optimiser les approvisionnements et de réduire le gaspillage alimentaire de 50%.

« La technologie n’est plus un luxe, c’est une nécessité pour rester compétitif dans le secteur de la franchise de restauration », affirme Jean Dupont, expert en restauration chez KPMG France.

Le développement durable : un impératif incontournable

La responsabilité environnementale sera au cœur des préoccupations des consommateurs et des franchiseurs en 2024. Les enseignes devront repenser leur chaîne d’approvisionnement et leurs pratiques pour réduire leur impact écologique.

A découvrir aussi  Étrennes en entreprise : que faut-il donner ?

L’utilisation de produits locaux et de saison sera privilégiée. Les franchises qui mettront en avant leur engagement en faveur des circuits courts verront leur image de marque renforcée. McDonald’s France a déjà annoncé son objectif d’atteindre 100% d’approvisionnement local pour ses légumes d’ici 2025.

La lutte contre le gaspillage alimentaire s’intensifiera. Des solutions innovantes comme l’application Too Good To Go seront adoptées par un nombre croissant de franchises. Cette initiative a déjà permis de sauver plus de 100 millions de repas en Europe depuis sa création.

« Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à l’impact environnemental de leur alimentation. Les franchises qui ne s’adapteront pas risquent de perdre des parts de marché », prévient Marie Martin, consultante en développement durable pour le secteur de la restauration.

La personnalisation de l’offre : le client au centre des attentions

En 2024, la personnalisation sera le maître-mot pour fidéliser la clientèle. Les franchises devront proposer des expériences sur-mesure pour se démarquer de la concurrence.

Les menus personnalisables gagneront en popularité. Les clients pourront composer leur repas selon leurs préférences et leurs restrictions alimentaires. La chaîne Subway a déjà expérimenté ce concept avec succès, enregistrant une augmentation de 20% du panier moyen.

Les programmes de fidélité évolueront vers des systèmes plus sophistiqués, utilisant l’analyse de données pour offrir des récompenses ciblées. Starbucks a montré la voie avec son application qui génère des offres personnalisées basées sur l’historique d’achat du client.

« La personnalisation n’est pas qu’une tendance, c’est une révolution dans la façon dont les franchises interagissent avec leurs clients », explique Sophie Leblanc, directrice marketing chez Franchise Expo Paris.

A découvrir aussi  L'affacturage pour votre entreprise : comment vous y prendre ?

L’essor des concepts hybrides et flexibles

Face aux changements des habitudes de consommation, les concepts hybrides se multiplieront en 2024. Les franchises devront s’adapter à des rythmes de vie de plus en plus variés et proposer des offres polyvalentes.

Le « grocerant », mélange de grocery (épicerie) et restaurant, gagnera en popularité. Ce concept permet aux clients de faire leurs courses et de dîner au même endroit. La chaîne italienne Eataly a déjà conquis plusieurs marchés avec cette approche innovante.

Les espaces modulables seront privilégiés pour s’adapter aux différents moments de la journée. Un café le matin, un restaurant le midi et un bar le soir : les franchises devront optimiser l’utilisation de leurs locaux pour maximiser leur rentabilité.

« La flexibilité sera la clé du succès pour les franchises de restauration en 2024. Il faut savoir s’adapter rapidement aux besoins changeants des consommateurs », souligne Pierre Dubois, fondateur du cabinet de conseil FoodTech Strategies.

La santé et le bien-être au menu

La tendance santé continuera de s’affirmer dans le secteur de la restauration franchisée en 2024. Les consommateurs seront de plus en plus attentifs à la qualité nutritionnelle des aliments qu’ils consomment.

Les options végétariennes et véganes se multiplieront dans les menus. Selon une étude de Nielsen, 39% des Français souhaitent réduire leur consommation de viande. Les franchises devront proposer des alternatives attractives pour répondre à cette demande croissante.

La transparence sur la composition des plats deviendra incontournable. L’affichage des valeurs nutritionnelles et des allergènes sera généralisé, y compris sur les applications de commande en ligne.

A découvrir aussi  L'importance du design dans le packaging pour attirer et fidéliser la clientèle

« Les franchises qui mettront l’accent sur la santé et le bien-être dans leur offre auront un avantage concurrentiel indéniable », affirme Dr. Élise Moreau, nutritionniste et consultante pour l’industrie alimentaire.

L’automatisation pour faire face aux défis de main-d’œuvre

Face aux difficultés de recrutement et à la hausse des coûts salariaux, l’automatisation gagnera du terrain dans les franchises de restauration en 2024.

Les robots de cuisine seront de plus en plus présents pour assister les équipes humaines. Des entreprises comme Miso Robotics proposent déjà des solutions capables de préparer des burgers ou des frites, permettant de réduire les coûts de main-d’œuvre de 30%.

Les bornes de commande se généraliseront, y compris dans les restaurants avec service à table. Cette technologie permet non seulement de réduire les erreurs de commande mais aussi d’augmenter le panier moyen de 15 à 20% selon une étude de McKinsey.

« L’automatisation n’est pas destinée à remplacer les employés, mais à les libérer des tâches répétitives pour qu’ils puissent se concentrer sur l’accueil et le service client », explique François Leroux, directeur des opérations chez Quick France.

En 2024, le secteur de la franchise de restauration connaîtra une véritable révolution. La digitalisation, le développement durable, la personnalisation, la flexibilité des concepts, l’accent mis sur la santé et l’automatisation seront les piliers de cette transformation. Les franchises qui sauront anticiper et s’adapter à ces tendances seront les mieux positionnées pour réussir dans un marché en constante évolution. L’innovation et l’agilité seront les maîtres-mots pour répondre aux attentes des consommateurs de demain.