Industrie : 5 appareils scientifiques devenus incontournables

Indispensables pour la réalisation des expérimentations, les appareillages scientifiques occupent une place importante dans le secteur de la science et de l’innovation. On peut notamment remarquer 5 appareils scientifiques qui sont devenus incontournables.

Le spectromètre électroacoustique

Le spectromètre est un appareil qui permet de réaliser des expériences de titration avec des burettes contrôlées. Vous pourrez analyser le potentiel zêta en dispersion sans recourir à une dilution ou à une quelconque modification. Cet instrument peut servir en laboratoire ou dans un processus de production afin de mesurer des échantillons sédimentaires ou très visqueux. Vous pourrez ainsi caractériser les dispersions dans des solvants non polaires et des systèmes à haute conductivité électrique.

L’homogénéisateur haute pression

Un homogénéisateur haute pression vous permet de réaliser des émulsions, de la désagglomération, des liposomes, de la désintégration cellulaire ou encore de la stabilisation. Il va donc mélanger deux ou plusieurs matières afin d’avoir de microscopiques particules dotées d’une même granularité.

Ce type d’appareil est adapté à tous les secteurs tels que les industries pharmaceutiques, alimentaires ou le monde de la biochimie. Vous pouvez trouver sur cette page des modèles d’homogénéisateur pouvant répondre à vos besoins. Ils se déclinent en 2 types de finition :

  • La finition miroir est dédiée aux industries pharmaceutiques ou cosmétiques ;
  • La finition anti-empreinte pour les expérimentations dans des environnements plus agressifs.

matériel scientifique

L’hydrotracer

Afin de mesurer l’humidité ou la teneur en eau des polymères, il est possible d’user d’un hydrotracer. Facile à manier, cet appareil n’a pas besoin de préparation spécifique et son utilisation ne demande pas de formation particulière. Il s’agit d’un instrument qui vous permet d’effectuer un contrôle qualité efficace et rapide sur des poudres ou des granulés.

A découvrir aussi  L'affectation du résultat en SARL : comment gérer cette étape clé de la vie de votre entreprise

L’essai dure 10 à 45 minutes et nécessite une température de 50 à 210 ° C. Lorsque votre échantillon est chauffé et que l’eau s’est évaporée, le capteur déterminera la concentration en hydrogène du polymère.

Le générateur d’humidité

Ce dispositif sert à produire de l’eau par la condensation de la vapeur présente dans l’air ambiant. Il est possible de trouver des modèles portables, automatisés et compacts qui simplifieront leur usage. Le générateur d’humidité vous permettra de réaliser des expériences sous une humidité relative contrôlée. Certains générateurs d’eau ont été conçus pour être facilement couplés à de nombreux instruments de laboratoire. Vous pouvez l’utiliser avec un diffractomètre et un calorimètre ou une enceinte climatique.

Appareil de mesure de courbe de perçage

Par absorption sélective ou par absorption de mélange de gaz, cet appareil est idéal pour l’étude de nouveaux matériaux. Il vous permettra de réaliser facilement les courbes de perçage de vos échantillons en petite quantité ou pour des expérimentations sur l’équilibre et la cinétique des mélanges. Cet instrument de mesure va aussi déterminer les données d’adsorption d’un ou de plusieurs composants. Plusieurs paramètres seront pris en compte durant cette expérimentation. Il peut s’agir de la température, la vitesse du gaz ou encore la pression.

Il est indispensable de faire appel à un commerçant spécialisé lors de l’achat de ces appareils scientifiques. Cela vous offrira un meilleur rapport qualité-prix, mais surtout la garantie de trouver une solution adaptée aux besoins de votre activité.