Les ESN misent de plus en plus sur l’humain

Si le fonctionnement des Entreprises de Services Numériques (ESN) repose en partie sur les aspects commerciaux, ceux-ci ne sont pas forcément les plus importants. En effet, les volets de la gestion des ressources humaines et de la fidélisation des consultants et collaborateurs importent aussi. Ils présentent des enjeux stratégiques auxquels il convient de répondre. En quoi faisant ?

L’évolution des ESN vis-à-vis de leur gestion de ressources humaines

Les Entreprises de Services Numériques font face aujourd’hui à de nombreux défis. L’un des plus importants se rapporte à leur cœur de métier : les ressources humaines. De plus en plus, les ESN mettent l’humain au cœur de leur politique. Pour preuve, certaines entreprises peuvent être citées comme exemple d’ESN qui investit sur l’humain, en mettant en œuvre des actions concrètes en ce sens.

En effet, l’humain reste un sujet stratégique pour espérer une croissance sérieuse et soutenue des ESN. Conscientes de cela, les ESN travaillent de plus en plus à améliorer la qualité de vie au travail (QVT) pour leurs collaborateurs. Entre dîners, team-building, séminaires sportifs et autres événements, elles arrivent à fédérer leurs collaborateurs autour d’une cause commune. Elles conçoivent également des solutions afin de faciliter les échanges et le travail collaboratif.

Si ces actions sont louables, elles peuvent aussi être complétées par d’autres comme :

  • la mise en avant de l’innovation,
  • le gain de fluidité,
  • la simplification des organigrammes pour conférer plus d’autonomie aux collaborateurs.

Fidélisation des consultants et collaborateurs

Pour renforcer la place de l’humain dans votre ESN, il est aussi opportun d’attirer et de fidéliser vos consultants et collaborateurs. Ceci est un enjeu stratégique, plus important que les volets commerciaux. En ce sens, la QVT seule ne suffira pas. Il faut des actions concrètes, une politique juste et équitable qui facilite l’intégration des consultants externes et des collaborateurs internes à l’ESN. L’idée ici est de développer le sentiment d’appartenance de ces acteurs par rapport à l’ESN.

L’attractivité et la fidélisation des consultants et collaborateurs passent aussi par la digitalisation des processus de fidélisation des talents. En effet, les salariés des ESN sont très susceptibles d’être débauchés par la concurrence, compte tenu de leur profil spécifique et de la forte demande. Pour les retenir et faciliter leur épanouissement, la digitalisation de la gestion des talents peut être nécessaire.

L'humain, au cœur des politiques des ESN

Ici, la digitalisation de la gestion des talents permet d’identifier les facteurs importants pour vos collaborateurs et consultants, et qui les rendront plus enclins à poursuivre leur carrière dans l’ESN. De même, les ESN misent de plus en plus sur le marketing des ressources humaines (RH). Leur objectif est de parvenir à un positionnement RH efficient et de construire une marque employeur forte.

Il est essentiel pour les ESN de se différencier dans leur marque employeur

Si les messages de communication sont importants, désormais, la priorité pour les ESN est de se distinguer effectivement dans leur marque employeur. Cette différenciation va se matérialiser à travers les missions, les trajectoires de carrières, l’accompagnement des collaborateurs, etc.

Dans cette même logique de différenciation, il peut aussi être utile de :

  • booster les carrières,
  • stimuler la créativité,
  • former et faire monter en compétence,
  • rémunérer convenablement,
  • mettre en place une politique de mobilité interne,
  • encourager l’agilité.

En menant toutes ces actions, vous évitez de creuser le déficit d’image de votre ESN.