Pôle emploi, un tremplin pour créer son entreprise : découvrez les aides proposées

Vous rêvez de vous lancer dans la création d’une entreprise ? Sachez que Pôle emploi peut vous accompagner dans cette démarche avec des aides financières, des formations et un accompagnement personnalisé pour vous aider à réussir votre projet. Cet article vous présentera les principales aides proposées par Pôle emploi pour créer une entreprise.

1. L’ACCRE : une aide précieuse pour démarrer son activité

L’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise (ACCRE) est une aide qui permet aux demandeurs d’emploi de bénéficier d’une exonération partielle de leurs charges sociales pendant un an. Pour être éligible à l’ACCRE, il faut être inscrit comme demandeur d’emploi et créer ou reprendre une entreprise. Cette aide est particulièrement intéressante pour les entrepreneurs qui démarrent leur activité, car elle leur permet de réduire leurs coûts fixes et ainsi faciliter leur trésorerie.

2. Le NACRE : un accompagnement global pour les créateurs d’entreprise

Le Nouvel Accompagnement à la Création ou la Reprise d’Entreprise (NACRE) est un dispositif qui propose un accompagnement global aux porteurs de projets. Il comprend trois phases : l’aide au montage du projet, l’appui au financement et le suivi post-création ou reprise pendant trois ans. Le NACRE est ouvert aux demandeurs d’emploi et à certaines catégories de bénéficiaires de minima sociaux. Il est mis en œuvre par des opérateurs conventionnés par l’État, qui peuvent être des structures d’accompagnement à la création d’entreprise, des experts-comptables ou des consultants.

A découvrir aussi  Recherche d'emploi : réussir son CV, les conseils des experts

3. L’ARCE : un financement pour démarrer son entreprise

L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) est une aide financière versée sous forme de capital. Elle permet aux demandeurs d’emploi ayant droit à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) de percevoir 45 % du montant restant de leurs allocations en deux versements. L’ARCE peut être cumulée avec l’ACCRE et le NACRE mais pas avec le maintien des allocations chômage pendant la création d’entreprise.

4. Le maintien des allocations chômage pendant la création d’entreprise

Pôle emploi propose également aux demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise de continuer à percevoir leurs allocations chômage pendant les premiers mois de leur activité. Pour cela, il faut déclarer son activité en tant qu’auto-entrepreneur auprès de Pôle emploi et continuer à actualiser sa situation chaque mois. Les allocations sont alors versées en fonction du chiffre d’affaires réalisé, selon un calcul spécifique.

5. Les formations pour les créateurs d’entreprise

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d’emploi souhaitant créer une entreprise des formations spécifiques. Parmi elles, on trouve notamment la formation « 5 jours pour entreprendre », proposée en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie (CCI). Cette formation permet d’acquérir les compétences nécessaires pour monter son projet : étude de marché, business plan, choix du statut juridique, etc. D’autres formations sont également disponibles pour approfondir des aspects spécifiques de la création d’entreprise, comme le marketing ou la gestion financière.

6. L’aide au conseil pour les créateurs d’entreprise

Pôle emploi propose aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer une entreprise de bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit par un conseiller spécialisé en création d’entreprise. Cet accompagnement peut prendre différentes formes : entretiens individuels, ateliers collectifs ou encore mise à disposition d’un espace de travail. Le conseiller peut également orienter le créateur vers des partenaires extérieurs susceptibles de l’aider dans son projet.

A découvrir aussi  5 erreurs à éviter pour optimiser votre recherche d'emploi

7. Les dispositifs locaux et sectoriels

En plus de ces aides nationales, il existe également des dispositifs locaux et sectoriels qui peuvent venir compléter l’offre de Pôle emploi. Par exemple, certaines régions proposent des aides financières spécifiques à la création d’entreprise, tandis que certaines branches professionnelles ont mis en place des fonds dédiés à l’accompagnement des créateurs d’entreprise dans leur secteur.

Au-delà de ces dispositifs, l’accompagnement proposé par Pôle emploi dans le cadre de la création d’entreprise est avant tout un accompagnement humain, basé sur l’écoute et l’échange. N’hésitez pas à solliciter votre conseiller Pôle emploi pour en savoir plus sur les aides disponibles et les modalités d’accompagnement pour concrétiser votre projet.