Quel business model choisir pour votre marketplace ?

Le bon choix du business model à adopter s’impose dans le cadre de l’amélioration des parcours utilisateurs. Il varie en fonction de votre secteur d’activité, de votre statut et de vos cibles. Si vous souhaitez faire bénéficier des services avantageux à vos clients, découvrez les astuces pour bien choisir le business model pour votre marketplace.

Business model B2B

Ce type de business modèle convient aux grossistes, distributeurs, entrepreneurs, fabricants et e-commerçants. Sa mise en place permet à ces divers acteurs de bénéficier d’une simplification ou d’une automatisation des processus d’achats. Il s’agit d’une méthode basée sur les acquisitions groupées, les transactions et la fluidification des canaux de vente. Sélectionnée pour votre marketplace, elle permet à vos clients de booster leurs ventes. Vous pouvez suivre ce lien pour en savoir plus sur ce business model et bénéficier de tous ses atouts.

Processus du business model B2B pour une marketplace

L’idée consiste à mettre en ligne des produits contre des frais qui sont définis en fonction de certains critères. En tant qu’opérateur de la marketplace, vous prenez en charge la mise en ligne des offres de chacun de vos clients contre un tarif précis. Vous pouvez aussi personnaliser vos solutions en mettant en avant des options particulières sur les pages de votre marketplace.

Avantages pour les acteurs B2B

Avec ce business model, les vendeurs ne sont plus obligés de payer des frais d’abonnements à tout moment. Il leur suffit de mettre en ligne leurs produits ou services, puis ils n’ont plus affaire à des coûts supplémentaires.

Business modèle B2C

Faisant partie des business model les plus plébiscités, le B2C concerne les transactions entre vendeurs professionnels et particuliers. C’est un modèle de marketplace qui propose un volume important de services et de produits.

Fonctionnement du business modèle B2C

Le principe se résume par le retrait d’une commission correspondant à chaque commande sur la marketplace. Selon l’opérateur, elle peut prendre diverses formes : pourcentage avec ou sans frais de port, coût fixe, etc. À noter qu’il s’agit d’une option pour fidéliser vos clients et assurer la gestion de votre catalogue d’une manière simplifiée.

Avantages pour les vendeurs

Ce business modèle est lancé au profit des vendeurs. Ils peuvent s’attendre à une grande liberté tout en ne payant aucun frais fixe. Ils n’ont donc qu’à s’adapter aux performances de vente.

Business model C2C

Il constitue la solution de transaction entre particuliers. Cette option vous permet d’encourager le marché de l’occasion.

Processus du business modèle C2C

En demandant des frais bien définis, vous donnez accès à une partie ou à la totalité des fonctionnalités de votre marketplace. Vous pouvez aussi faire profiter d’abonnements au choix à vos clients, selon leurs attentes particulières.

Atouts pour les e-commerçants

Les e-commerçants ont recours à ce business model pour exaucer leur souhait d’augmenter leur chiffre d’affaires en suscitant l’intérêt des nouveaux prospects. Il leur ouvre également droit à une visibilité et à une possibilité de récurrence de revenus contre un tarif avantageux. Quel que soit le volume de commandes, un simple abonnement leur permet de profiter d’une ressource financière régulière. Il faut noter que cette option permet de procurer une solution adaptée aux clients particuliers. Ils ont besoin de ce business model pour pouvoir proposer ou acheter des produits d’occasion.