Résilier une assurance de prêt immobilier : ce que vous devez savoir

Si vous avez pour ambition d’acheter un bien immobilier, vous devez savoir que la souscription d’une assurance emprunteur est obligatoire. En effet, il s’agit d’une garantie, pour l’organisme prêteur, du remboursement de votre prêt en cas de difficulté financière. Cependant, il se peut que vous soyez confronté à des situations particulières nécessitant parfois le changement d’assurance emprunteur.

Dans cet article, nous allons comprendre comment il est possible de résilier une assurance emprunteur en nous appuyant sur des cas pratiques et en se référant à la loi Lemoine. 

Est-il possible de résilier une assurance emprunteur dans le cadre d’un achat immobilier ?

Tout d’abord, il est important de rappeler que si votre objectif est d’acquérir un bien immobilier, vous avez l’obligation de souscrire à une assurance emprunteur. Cependant, comme nous l’avons déjà souligné en introduction, il est possible, au fil du temps, que vos besoins évoluent et que ces derniers nécessitent un changement d’assurance emprunteur. Par ailleurs, cela peut aussi être le cas si vous trouvez une meilleure offre chez un concurrent. Les causes peuvent varier d’un cas à l’autre.

En effet, il est possible, en changeant d’assureur, que vous puissiez profiter de différents avantages tels que des économies sur vos cotisations ou une couverture plus étendue. Bien entendu, un tel changement s’avère possible, mais à certaines conditions. Il est nécessaire de résilier votre contrat, dès lors que vous aurez atteint la première échéance annuelle. 

A découvrir aussi  Loi Alur et réforme du droit du bail

Les cas dans lesquels la résiliation d’une assurance emprunteur s’avèrent utile

Le changement d’assurance emprunteur s’avère utile dans certains cas précis. Par exemple, si les garanties offertes par le contrat actuel ne vous permettent plus de couvrir vos besoins particuliers. De même, si vous constatez que les cotisations actuelles sont supérieures au contrat proposé par la concurrence, un tel changement peut se montrer opportun.  

Le changement d’assureur peut vous permettre de bénéficier d’une meilleure indemnisation en cas de : 

  • préretraite ; 
  • invalidité ; 
  • décès. 

Enfin, nous vous conseillons de procéder à un tel changement si l’offre qui vous intéresse s’avère plus flexible et qu’elle correspond mieux à vos attentes. 

La loi Lemoine pour vous accompagner dans vos démarches

Rappelons que la loi Lemoine est entrée en vigueur le premier septembre 2022. Il s’agit d’un texte qui vise à assouplir les conditions de résiliation en vous permettant de souscrire un contrat chez un concurrent direct de votre assureur actuel. Par ailleurs, cette loi vous aide à résilier votre contrat à tout moment, et ce, sans avoir à payer de pénalités ni de frais à compter de la première date d’échéance annuelle suivant la signature de votre offre de prêt. Sachez enfin que cette loi impose aux assureurs de vous rembourser les cotisations déjà versées au prorata temporis. 

En résumé, si vous empruntez une somme à un organisme prêteur pour investir dans l’immobilier, vous devez savoir que vous avez la possibilité de résilier votre assurance emprunteur si vous trouvez une offre plus intéressante ailleurs. La loi Lemoine vous permet de simplifier les démarches et de faire valoir vos droits. Alors, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des spécialistes lors de vos démarches. 

A découvrir aussi  L'immobilier commercial en pleine mutation : quels impacts pour les entreprises ?