Sur quels critères se baser pour choisir un expert-comptable ?

En tant que manager de projet ou chef d’entreprise, il est nécessaire de veiller à assurer une tenue sans faille de votre comptabilité. Plus qu’un simple poste de gestion financière, l’expert-comptable est également garant des petites et moyennes entreprises sur le plan fiscal, juridique et social. Pour cette raison, il importe de se baser sur des critères bien définis avant de choisir un tel partenaire.

Les compétences de l’expert-comptable

Lorsque vous souhaitez collaborer avec un expert-comptable pour la tenue en bonne due forme de votre comptabilité, le premier critère ou le plus important des critères sur lequel vous devez vous baser n’est rien d’autre que la compétence de ce dernier. En effet, il est nécessaire que votre futur partenaire dispose des aptitudes et des connaissances propres à un expert-comptable.

Pour vous en assurer, il est possible de se fier à son profil. Ce faisant, vous réussissez à écarter de votre liste ceux dont les qualifications ne suffissent pas pour occuper pleinement un tel poste. Ceci dit, il est préférable de s’adresser à un cabinet expérimenté pour maximiser vos chances de collaborer avec des experts-comptables dont le niveau de compétence sera très satisfaisant. En effet, dans les cabinets d’expertise comptable, un travail de sélection est déjà effectué en amont pour ne garder que les experts-comptables les plus compétents qu’il puisse y avoir sur le marché afin de constituer une équipe très compétitive.

C’est alors le moment de repréciser vos attentes et d’éviter de faire dans la compassion ou dans la minimisation des coûts en cherchant à collaborer avec un expert-comptable dont les compétences ne sont pas suffisantes pour assurer une prestation de qualité. À l’image du cabinet Emmanuel Ocquidant, assurez-vous de choisir une équipe d’experts-comptables qui maitrise parfaitement les domaines juridiques, fiscaux, sociaux, de gestion et de conseil.

comment choisir expert comptable

Le professionnalisme du cabinet d’expertise

Dès que vous réussissez à mettre la main sur un expert-comptable dont les compétences correspondent à vos attentes, apprécier le niveau de professionnalisme de ce dernier est le prochain challenge à relever. Un expert-comptable est avant tout un partenaire d’affaires qui viendra, si vous le lui permettez, assurer la gestion des flux financiers dans votre entreprise ou dans une société donnée. Pour cette raison, il est important qu’il puisse s’agir impérativement d’un professionnel.

Lorsque l’on parle de professionnalisme, l’accent est porté sur un certain nombre de traits de personnalité qui se doivent de caractériser la personne aspirante au poste d’expert-comptable. D’abord, il s’agit du sens des affaires. En réalité, l’expert-comptable se doit d’avoir un esprit critique et une bonne prédisposition aux affaires. Il est nécessaire qu’il puisse être en mesure de défendre valablement vos intérêts même en votre absence partout où le besoin se fera ressentir.

Ensuite, l’aspirant au poste d’expert-comptable se doit également d’être en mesure de protéger vos finances et d’assurer la confidentialité de vos données sensibles. D’un autre côté, la ponctualité et la capacité à travailler en équipe et sous pression doivent aussi faire partie de ses qualités. Il est important que ce dernier puisse savoir diffuser avec précision les informations relatives à son poste au sein de l’équipe avec qui il devra collaborer.

Pour vous assurer de l’effectivité de ces traits de personnalité, il est possible de vous fier également aux retours d’expérience qu’ont eue les clients du cabinet dans lequel ce dernier évolue. De cette façon, vous auriez la possibilité de vous faire une opinion sur son degré de professionnalisme puis de décider s’il est en mesure d’occuper pleinement ledit poste.

L’expérience de l’expert-comptable

Un autre critère, et pas des moindres, à considérer avant de retenir un expert-comptable au sein de votre société est bien entendu l’expérience de ce dernier. Ainsi, il est recommandé de prendre en compte son palmarès et de demander à vous assurer de la qualité ou de la subtilité des différents postes ou des différentes missions similaires qu’il a eu à effectuer par le passé.

Pour y arriver, vous référer au curriculum vitae du prétendant au poste serait un bon début. Essayez de prendre contact avec les anciens employeurs ou les anciens collaborateurs de ce dernier pour apprécier et juger une fois de plus de l’effectivité des expériences telles que présentées dans le curriculum vitae. Aussi, n’oubliez pas de demander par la même occasion quelques informations pertinentes qui vous aideront à mieux confirmer le niveau de professionnalisme du candidat au poste d’expert-comptable.

Il est important de ne pas négliger ces petites précautions ou ces petites investigations que vous vous devez de mener pour confirmer au mieux le profil ou l’expérience de celui ou celle-là qui assurera le poste d’expert-comptable. Si vous faites appel à un cabinet externe, suivez ces mêmes recommandations, en recherchant un maximum d’informations sur les expériences passées du prestataire.

cabinet expert comptable

Le salaire

Sur ce point, le constat est tel que beaucoup pensent qu’être expert-comptable ne consiste qu’à s’assurer du suivi des flux comptables au sein d’une entreprise. Ils en viennent à oublier que les exigences d’un tel poste vont bien au-delà de ce à quoi les profanes peuvent s’attendre. Ainsi, il est fortement recommandé d’échanger avec le ou les prétendants à un tel poste au sujet de leur prétention salariale.

Pour vous y retrouver, il est possible de consulter le profil des prétendants et de le rapporter à la grille salariale correspondante. Ceci dit, il est également important que vous ne manquiez pas de prendre en compte vos finances et le salaire maximal que vous seriez à même de payer pour un expert-comptable qui rejoindrait votre équipe ou votre entreprise. En revanche, retenez qu’il n’y a rien de figé. Vous aurez toujours la largesse de discuter du salaire avec vos candidats et de réussir, avec un peu de tact, à négocier un consensus ou un juste milieu en termes de paie.

En faisant appel à un cabinet comptable, les tarifs varieront d’un prestataire à un autre, mais c’est une solution qui est bien plus avantageuse que le recrutement d’un employé à temps plein.