Tout sur le métier des Ressources Humaines

Au sein d’une entreprise, les Ressources Humaines jouent un rôle capital qu’il ne faut jamais négliger. D’elles dépend sa bonne productivité, suivant le personnel qu’elles fournissent. Selon une récente étude américaine, les jeunes professionnels des R.H. sont extrêmement confiants dans leur métier. Retour sur ce phénomène saillant.

Une confiance aveugle

Un sondage de la Society for Human Resource Management (SHRM) indique une nette stabilité du recrutement en RH comparée à l’année précédente. Parmi les employés de ce secteur, 85 % d’entre eux estiment que leur emploi n’est pas menacé, ce qui est énorme par rapport aux autres secteurs de travail. Au point de pouvoir se permettre de quitter leur emploi actuel et de postuler pour une autre entreprise, tant leurs services sont demandés.

La polyvalence en Ressources Humaines

En Ressources Humaines, les entreprises préfèrent recruter les généralistes (59 %), toujours d’après le sondage de la SHRM. Les conseillers RH sont maintenant de plus en plus orientés par les organisations vers le coaching, car la seule compétence technique n’est plus suffisante. Selon Carole Théot, coach professionnelle chez Coetc, on attend des RH qu’ils se comportent comme des partenaires d’affaires apportant une valeur ajoutée tant réflective que stratégique. Cette attente est justifiée par la modification actuelle de la structure de gestion des coûts et de l’organisation. En gros, la polyvalence permet un meilleur retour d’investissement, surtout pour les grandes entreprises, aux problèmes plus importants que les petites.

À part les généralistes

Non loin des généralistes, on retrouve les recruteurs, eux aussi très convoités par les entreprises, surtout pour dénicher les meilleurs talents. Certains domaines techniques sont délibérément externalisés, tels le service de recrutement ou celui de paie, plutôt que d’embaucher des personnes internes dans ces domaines. Même si on a constaté que les généralistes sont les plus recherchés sur le marché, les recruteurs, avec leur taux de 31 %, représentent quand même une grosse partie du gâteau.

Les Ressources Humaines, branche indispensable d’une société, représentent aujourd’hui certains des postes les plus sûrs dans le monde du travail. Dépendante de ces derniers dans tous les domaines, l’entreprise cherche tous les moyens de les satisfaire pour les motiver et d’en tirer le meilleur profit.