Traitement des eaux usées : l’importance d’une bonne robinetterie industrielle

Les eaux usées sont un problème environnemental majeur. La bonne robinetterie industrielle est essentielle pour correctement traiter les eaux usées et réduire les émissions nocives. Les fabricants de robinetterie offrent une variété de solutions pour répondre à cette problématique, notamment l’utilisation d’un système de dégazage, le traitement des boues et l’installation d’un système de clarification.

Comment fonctionne le traitement des eaux usées ?

Avant de pouvoir être rejetées dans l’environnement ou réutilisées, les eaux usées doivent faire l’objet d’un traitement de dépollution. Les eaux industrielles peuvent contenir des polluants dangereux pour la santé publique ou l’environnement comme le plomb, le nickel, l’arsenic, le cuivre, etc. Ces eaux doivent donc être traitées avant d’être rejetées dans la nature. Leur traitement peut être effectué en utilisant différentes technologies en fonction des principaux polluants présents. La première étape de traitement des eaux usées est la collecte, afin de les envoyer dans une station de traitement. Pour cela, on utilise généralement un réseau d’assainissement.

Une fois arrivée en station, l’eau subit un prétraitement pour éliminer les éléments physiques les plus volumineux, comme le sable et une partie des matières en suspension. Après l’élimination des éléments physiques, il y a une décantation, suivie d’un traitement chimique ou physico-chimique. Vient ensuite le traitement secondaire biologique, qui vise les matières organiques dissoutes, comme le carbone et l’azote. Enfin, il existe des traitements secondaires de différentes natures, qui visent à éliminer complètement les polluants en supprimant les traces résiduelles comme les micropolluants. Cela inclut des traitements sur charbon activé et/ou ozone.

A découvrir aussi  Digitalisation des processus RH : une solution optimale pour une gestion simplifiée des contrats courts

Quels types de vannes sont utilisées dans le traitement des eaux usées ?

Différents types de vannes sont utilisés dans le traitement des eaux usées industrielles. Chacune d’elles répond à un usage bien précis.

La vanne à boisseau sphérique pour le traitement des eaux usées

Le robinet à tournant sphérique, également appelé vanne à boisseau sphérique ou vanne à boule, est un dispositif de plomberie qui régule le flux d’eau dans une canalisation. Il sert à contrôler le débit et la pression de l’eau et intervient dans les industries gazières et pétrolières. Comme on peut le voir sur le site de l’expert en robinetterie industrielle Gmi-robinetterie.com, le robinet à tournant sphérique est avantageux, car il est étanche et peut être activé ou désactivé rapidement. Il ne nécessite qu’un quart de tour pour s’ouvrir et se fermer, ce qui le rend facile et rapide à utiliser. De plus, il est peu encombrant et implique une perte de charge insignifiante.

traitement eaux usées vanne hydraulique

La vanne à papillon

La vanne à papillon est un dispositif qui peut être utilisé dans le traitement des eaux de chantier et sur les réseaux d’eaux usées. Elle est à usage domestique comme industriel. La vanne à papillon se caractérise par une manœuvre en quart de tour, ce qui la rend plus simple à utiliser au quotidien comme en situation d’urgence. Il existe différents modèles de vannes à papillon, dont le mode de commande d’ouverture et de fermeture varie. On peut ainsi citer la vanne à quart de tour et la vanne à commande par réducteur.

A découvrir aussi  Comment élargir son offre de produits pour les croisières

Traitement des eaux usées : utilisez une vanne guillotine

La vanne guillotine est un système à tiroir ou à opercule conçu pour isoler les réseaux ayant un taux élevé de matière solide en suspension. Elle est très efficace pour le traitement des eaux usées corrosives, abrasives ou boueuses. Elle est facile à manœuvrer, légère et peu onéreuse.

La vanne à manchon

La vanne à manchon est un dispositif qui sert à réguler le transport des eaux usées, des boues et des substances chimiques et biologiques dans les stations d’épuration. Elle est utilisée principalement pour sectionner le débit sur un fluide corrosif, abrasif ou fibreux.

Comment choisir la bonne vanne pour votre station d’épuration ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir une vanne industrielle, comme les conditions de services (fluide, pression, température) ou encore l’encombrement.

Le type de fluide

Il est important de vérifier si le fluide est corrosif, abrasif, alimentaire, explosif, gazeux, liquide ou pulvérulent, et si oui, de quel type il s’agit. Cela permettra en effet de savoir si le fluide est compatible avec les matériaux du robinet (corps, siège, etc.).

Traitement des eaux usées : la pression de la vanne

Il faut prendre en considération la pression maximum et minimum admissible lors du choix du robinet. La courbe pression/température en fonction du diamètre nominal (DN) permet de vérifier que le robinet est adapté à vos conditions de service.

La température

La température à laquelle le robinet peut fonctionner correctement est conditionnée par le matériau du corps du robinet (fonte, acier, inox, laiton, etc.), ainsi que les sièges permettant l’étanchéité. Il est donc important de prendre en compte la température de service maximum et minimum admissible.

A découvrir aussi  Comment bien choisir une agence de référencement ?

Le type de manœuvre, une caractéristique importante à prendre en compte dans le traitement des eaux usées

Les vannes quart de tour sont généralement équipées d’un levier, tandis que les vannes multitours ont une manœuvre par volant. Certains robinets ont une platine ISO qui permet d’y adapter une motorisation électrique ou pneumatique pour une automatisation.

Le type de raccordement et dimensions

Il existe différents types de robinets, tels que les robinets taraudés de type BSP ou NPT, les robinets à brides EN1092, les robinets à souder de type SW (Socket Welding) ou BW (But Welding) ou EN 1759, etc. Il est également important de tenir compte de l’encombrement du robinet, de son « face à face », notamment lors du remplacement d’un robinet existant. De plus, il faut prendre en compte l’environnement, car certains lieux de pose du matériel imposent des normes à respecter, comme l’ATEX, la « sécurité feu », les émissions fugitives, etc.

importance bonne robinetterie industrielle

Maintenance et entretien des vannes

La maintenance et l’entretien des vannes industrielles sont des tâches cruciales. Même si les robinetteries sont fabriquées avec des matières de qualité, elles peuvent subir des dommages au fil du temps. L’entretien des vannes ne sera nécessaire que de temps à autre en fonction de la qualité de l’eau, de la température et de la pression de service. Le nettoyage des vannes a pour but d’éviter qu’elles ne s’obstruent et qu’elles ne perdent leur étanchéité en position fermée.

En fonction de la vanne et du fluide, certains systèmes peuvent nécessiter une réfection de la surface des sièges ou encore un remplacement de la soupape ou de la membrane d’obturation. Il est important de maintenir vos machines en bon état en les nettoyant régulièrement. Cela permet d’éviter la rouille, l’accumulation des toiles d’araignées et la poussière. Vous aurez également besoin de techniciens pour assurer la maintenance de vos équipements. Ce contrôle permet d’assurer le bon fonctionnement des machines et des engins, ainsi que leur longévité.