Combien coûte un enduit intérieur ?

L’enduit intérieur de votre maison a perdu sa beauté d’antan ? Vous avez essayé de le peindre, mais il ne semble jamais durer ? Il est peut-être temps de renouveler l’enduit pour fournir une nouvelle toile sur laquelle placer vos efforts de décoration. Avant d’entamer les travaux, il est important de se faire une idée de leur prix. Le montant du devis dépendra en effet de certains critères.

Choisissez le type d’enduit intérieur

Il existe différents types d’enduit au choix, selon la finition recherchée et le matériau du mur à enduire (mur de brique, mur de bois, ou même mur de pierre). Par exemple, l’enduit de ciment affiche un prix moyen de 10 €/m², tandis que les prêts à l’emploi coûtent normalement 25 € pour un pot de 15 kilos. Pour plus de conseils sur les différents matériaux disponibles, consultez le site d’un façadier expérimenté tel que https://urbel.fr afin de déterminer le type d’enduit nécessaire pour vos travaux de rénovation intérieure. Vous pourrez ainsi choisir celui correspondant le mieux pour embellir votre logement.

Calculez la taille de la zone à rénover

La majorité des plâtriers facturent environ 6 à 10 € par mètre carré. La règle est simple : plus votre mur est grand, plus vous paierez cher. Le professionnel qui effectuera la tâche passera logiquement plus de temps sur un espace plus large. Pour obtenir un prix précis, vous devez mesurer la hauteur et la largeur de votre mur et les multiplier par le coût au mètre carré.

Définissez le nombre de murs à enduire

Un autre facteur important : le nombre de murs à enduire. Encore une fois, plus il faut d’espace, plus l’enduit intérieur coûtera cher. Par exemple, vous devez vous attendre à payer environ 150 à 300 € si vous n’avez besoin que d’un seul plâtrage mural. Une pièce entière avec quatre murs coûtera en revanche entre 190 et 600 €.

coût enduit intérieur, entreprise de rénovation de façade

Vérifiez l’état du mur

L’état des murs détermine aussi le prix final d’un enduit intérieur. En effet, les murs présentant des dommages importants devront peut-être être réparés avant d’être enduits. Ce qui occasionnera des dépenses supplémentaires. Si vos murs sont en très bon état, attendez-vous néanmoins à payer le prix minimum.

Considérez l’emplacement de la propriété

L’emplacement de votre propriété constitue également un facteur important. Le fait est que les professionnels facturent des tarifs différents en fonction de la distance qu’ils doivent parcourir. Si vous habitez par exemple dans une région éloignée, il faudra prévoir un budget assez conséquent pour la réalisation d’un enduit intérieur.

Notez la facilité d’accès pour les artisans

Lorsque les plâtriers évaluent un travail, ils tiennent compte du niveau d’accès à la zone qu’ils plâtrent, en particulier lorsqu’ils travaillent sur une propriété avec de hauts plafonds. Cela rend le travail plus difficile. Par conséquent, les frais seront plus élevés.

Faites-vous même les travaux

Vous pourriez être tenté d’enduire vous-même, surtout si vous n’avez besoin d’enduire qu’un petit mur où l’esthétique n’a pas vraiment d’importance. On fait par exemple allusion à un mur qui sera en grande partie masqué par des armoires ou situé dans le garage. Cela aura un impact sur le prix final, étant donné que vous ne paierez pas la main-d’œuvre. Si le mur est cependant visible et nécessite une finition lisse et professionnelle, cela dépasse normalement de loin les capacités de la plupart des bricoleurs.