Comment les entreprises peuvent contribuer à la protection de l’environnement par la gestion des déchets ?

La protection de l’environnement n’est pas seulement la responsabilité des ménages, mais aussi celle des entreprises qui ont une grande part à jouer. Elles ont entre autres l’obligation d’éliminer leurs déchets de façon responsable pour se conformer aux normes environnementales. Cela leur permet par la même occasion de participer à la réduction de l’empreinte carbone. Avez votre entreprise, découvrez la manière de contribuer à la protection de la nature à travers une gestion optimale des déchets.

Adoptez des politiques de zéro déchet dans les opérations quotidiennes

L’adoption de politiques zéro déchet transforme radicalement les pratiques opérationnelles quotidiennes. En minimisant les déchets à la source, votre entreprise contribue activement à la protection environnementale, favorisant un futur durable.

Moins de plastique et de papier

Le plastique est omniprésent dans les entreprises : fournitures de bureau, emballages alimentaires, etc. Vous devez alors établir un système de tri et de recyclage efficace pour réduire au maximum la pollution liée aux déchets plastiques.

Quant au papier, il a été révélé qu’un employé du secteur tertiaire en consomme annuellement entre 70 et 85 kg. Pour limiter les déchets associés, réduisez autant que possible l’utilisation des imprimantes. Configurez aussi ces dernières en impression en noir et blanc et en recto/verso, avec une qualité brouillon.

A découvrir aussi  Les clés pour créer une marque de CBD forte et durable

L’achat d’équipements de bureau écoresponsables

Dans le cadre de l’achat d’équipements électroniques et du mobilier, nous vous conseillons de miser sur l’occasion et le reconditionné. Ces achats responsables vous inscrivent dans une dynamique d’économie circulaire en permettant d’offrir une seconde vie à des équipements remis à neuf.

La consommation modérée de fournitures

Environ 180 euros sont dépensés en France pour les fournitures par salarié. Réexaminez alors les besoins de votre entreprise afin d’éviter la surconsommation de fournitures. Adoptez également de nouvelles habitudes en vous tournant vers les objets rechargeables.

Mettez en place des programmes de recyclage et de compostage pour les déchets organiques

La gestion des déchets en entreprise passe aussi par l’élaboration de programmes de recyclage et de compostage pour les déchets organiques. Ceux-ci représentent encore près d’un tiers des ordures ménagères non triées générées en France. Or, leur tri permettrait de générer du biogaz ou de les utiliser comme engrais organiques.

Les programmes de recyclage des déchets

Le recyclage peut être plus ou moins complexe selon la nature des déchets organiques en question. Les huiles usagées alimentaires doivent par exemple être traitées de manière stricte, car elles sont susceptibles de polluer et ne doivent donc pas être déversées dans la nature.

Si vous vous intéressez à la collecte d’huile usagée et son impact environnemental, vous devez savoir qu’une seule unité peut contaminer d’importantes quantités d’eau, rendant sa récupération et son recyclage d’autant plus importants.

En convertissant cette huile en biodiesel ou en d’autres produits réutilisables, vous réduisez l’impact environnemental tout en favorisant une économie circulaire. La collecte d’huile usagée s’inscrit donc dans cette démarche écoresponsable.

A découvrir aussi  Comment fédérer votre équipe et vos partenaires ?

Le compostage

Si votre entreprise génère une faible quantité de déchets organiques, vous pouvez alors instaurer un système de compostage afin de les valoriser vous-même. Cette option vous aide à tirer profit des déchets et à éviter les coûts énergétiques liés au transport par les prestataires.

Mettez en place un composteur au sein de l’entreprise. Le compost produit servira ainsi aux jardins et aux espaces verts. Selon vos ressources, pensez aussi à exploiter la technique de la méthanisation pour extraire le biogaz des déchets organiques et en faire une source d’énergie à l’échelle locale.

Si vous ne souhaitez toutefois pas installer un composteur, utilisez ceux qui sont disponibles dans les environs. De nombreuses collectivités mettent à disposition des composteurs collectifs de proximité pour promouvoir le compostage partagé.

Ces actions conjuguées jouent un rôle déterminant dans la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique, tout en promouvant une gestion durable des ressources naturelles.

Investissez dans des technologies propres pour réduire les émissions industrielles

Investir dans des technologies propres est un pas vers la réduction des émissions industrielles, indispensable pour lutter contre le changement climatique. Cette démarche soutient le développement durable, améliore la compétitivité et contribue à un environnement plus sain pour tous.

L’hydrogène vert

L’hydrogène vert apparaît comme une bonne alternative pour réduire les émissions de carbone dans le secteur industriel. De nature renouvelable, il est fabriqué grâce à l’électrolyse de l’eau et peut satisfaire les exigences de l’industrie tout en vous aidant à lutter contre le changement climatique.

A découvrir aussi  Contrat d'intérim : une solution pour la relance économique post-pandémie ?

La biomasse

L’utilisation de la biomasse est aussi un moyen de réduire les émissions industrielles. Ce combustible renouvelable provient des résidus de l’industrie du bois et permet de rendre les bouquets énergétiques plus écologiques.

Les sources d’énergie renouvelables

Il a été récemment constaté que les panneaux photovoltaïques présentaient un rendement qui dépasse les 30 %. Ils sont donc prometteurs dans le cadre de la diversification des sources d’énergie au sein du secteur industriel.

Vous pourrez à cet effet considérer la mise en place de panneaux solaires afin de satisfaire partiellement les besoins de votre entreprise. Les énergies éoliennes ou hydroliennes peuvent également vous aider à réduire la pollution dans votre secteur.

Encouragez l’écoconception pour minimiser l’impact environnemental des produits

Pour une meilleure gestion des déchets dans votre entreprise, optez pour l’écoconception. Cette solution rentable et compétitive consiste à prendre en compte la dimension environnementale dès la phase initiale de fabrication d’un produit ou d’une prestation de service. L’objectif est de limiter les impacts de ces derniers sur la nature pendant toute leur durée de vie.

Dans le cadre de l’écoconception de vos produits, nous vous recommandons de considérer certains enjeux. Vous devez en effet garantir :

  • une consommation modérée des ressources naturelles,
  • une réduction des émissions de gaz à effet de serre,
  • une bonne gestion des déchets.

Concevez aussi des produits plus durables, réparables et recyclables.

Essayez enfin de limiter autant que possible votre dépendance à certaines matières premières et optimisez leur utilisation. Cela signifie donc qu’il faudra préférer les matières écologiques et promouvoir la réutilisation des composants.

Le succès d’une politique de gestion des déchets en entreprise repose en grande partie sur la sensibilisation et la formation du personnel. Prenez donc le soin d’organiser des réunions régulières afin d’informer ce dernier sur les bases du recyclage et l’importance de son implication. La gestion des déchets doit être un point fondamental de votre culture d’entreprise. Encouragez alors l’engagement individuel en mettant en avant l’impact de chaque collaborateur et l’adoption de petits gestes écologiques au quotidien.