Création d’une boutique éphémère : 4 conseils pour faire des économies

Encore appelée pop-up store, une boutique éphémère est une boutique ouverte pendant une durée limitée. C’est un modèle de business très en vogue actuellement en Europe, surtout pour les commerces saisonniers. Toutefois, il s’agit d’une boutique à part entière qui nécessite des moyens financiers, et pour laquelle vous pouvez optimiser le budget en fonction de vos choix. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à faire des économies lors de la création d’une boutique éphémère.

Boutique éphémère : louer le matériel informatique

Qu’elle soit petite ou grande, une boutique doit aujourd’hui être équipée d’un minimum de matériel informatique. Lorsque vous ouvrez un pop-up store, louer ce matériel est le meilleur choix que vous puissiez faire : vous pouvez justement le commander en suivant ce lien qui vous orientera vers une entreprise sérieuse de location d’équipements informatiques.

Ce premier choix vous permet de réduire de manière considérable le budget alloué à la création de votre boutique éphémère pour ce qui concerne l’équipement informatique. En effet, le matériel informatique coûte aujourd’hui très cher tout en étant indispensable pour votre commerce. Vous en aurez besoin pour vous organiser, émettre et imprimer les factures, enregistrer et suivre les stocks ou pour des besoins de sécurité. Autant le louer, vu qu’il est indispensable mais onéreux.

Bien choisir le bail de location pour votre boutique éphémère

La question du bail est l’un des aspects les plus importants pour économiser en vue d’ouvrir une boutique éphémère. En effet, le bail classique n’est pas adapté à ce type de location. Vous devez donc avoir recours à un bail précaire, encore appelé bail dérogatoire.

A découvrir aussi  Le matériel intraoral en dentisterie

Ce type de bail a une durée de 3 ans et permet de déroger à un bail commercial classique. Il peut être résilié à n’importe quel moment, si la condition de 3 mois de préavis est respectée.

Création d'une boutique éphémère

Le choix du statut juridique de la boutique éphémère

Pour créer une boutique éphémère, vous avez le choix entre 3 principales formes juridiques :

  • La micro-entreprise
  • L’EI ou l’entreprise individuelle classique (hors micro-entreprise)
  • La société, soit la SASU ou l’EURL si vous êtes l’unique propriétaire, la SAS ou la SARL s’il y a plusieurs associés

Si vous avez prévu des ouvertures très ponctuelles au cours de l’année sur de courtes périodes, il est conseillé d‘opter pour le statut de micro-entreprise. Il s’agit du plus simple sur le plan administratif, car vous n’avez pas de comptabilité à tenir et n’êtes pas soumis à la TVA. De même, vous ne payez des cotisations sociales que quand vous réalisez un chiffre d’affaires. Cette option est d’ailleurs l’un des plus grands avantages de la boutique éphémère.

En revanche, si vous exploitez régulièrement les boutiques éphémères, il serait préférable d’opter pour une société. Dans ce cas, le choix dépend du fait que vous soyez seul ou installé avec plusieurs associés.

Pour finir, notez que le statut d’entreprise individuelle classique, hors micro-entreprise, est à éviter à cause du calcul des cotisations sociales qui est inadapté pour une telle activité.

Avoir une bonne organisation pour gérer votre boutique

Réussir une boutique éphémère est une question d’organisation. Puisqu’il ne s’agit pas d’un commerce régulier, vous devez planifier chaque tâche et respecter tous les délais. Commencez par définir la date de l’ouverture puis les différentes actions marketing, sans oublier les situations à anticiper. C’est à travers ces détails que la réussite de votre boutique éphémère sera assurée.

A découvrir aussi  Scellé de sécurité : un petit dispositif d’une grande importance !