Le Freelance, le nouvel emploi conçu pour la mobilité

Notre monde moderne entre dans l’ère du numérique et de la mobilité. Que ce soit dans le domaine personnel ou professionnel, la mobilité tend à rendre notre vie plus agréable. Pour les professionnels, le domaine de l’emploi leur offre une nouvelle perspective en optant pour le Freelance.

Qu’est-ce que le freelance ?

Le freelance désigne du fait de travail de manière indépendante pour diverses sociétés clients. C’est-à-dire qu’il n’existe aucun lien de subordination, ou tout autre contrat de travail qui rattache le travail à la société auquel il fait office. Le travail indépendant ou encore ce qu’on appelle Freelance a connu un grand essor, vu le nombre de jeunes travailleurs qui se sont mis à louer leur service et leur talent à diverses entreprises, sans pour autant être salarié de ces établissements.

Le Freelance s’attaque désormais à tous les secteurs d’activités professionnels comme le droit où l’on peut trouver des avocats indépendants non rattachés à des cabinets, la finance avec ses comptables et experts qui louent leur service sur le web ou encore l’informatique qui ouvre à lui seul la porte du freelance dans son ensemble, la majorité des travailleurs indépendants se trouvant dans ce secteur : développeur d’application, créateur et administrateur web, graphique et illustrateur et bien d’autres.

Les avantages et inconvénients d’être travailleurs indépendants

Par rapport au salarié, un travailleur indépendant présente plusieurs avantages. Le premier, vient du fait qu’il est son propre patron, car il n’existe, rappelant le, aucune forme de subordination entre lui et sa société cliente. De cette faite, il est libre dans ses actions, dans la manière où il exécutera ses missions, ses horaires de travails ainsi que de la quantité de travail qu’il juge apte à exécuter.

Comme toute médaille à ses revers, chaque activité professionnelle présente ses inconvénients. La première et pas des moindres concerne les rémunérations. Du point de vue de son statut, un travailleur indépendant n’a pas de revenu fixe, il est rémunéré en fonction des missions qu’il accomplit, et comme chaque mission est différente, son salaire sera valorisé au cas par cas. Ainsi, les revenus d’un travailleur freelance peuvent avoir de fortes variations. Puis deuxième problème, la charge de travail peut parfois être astronomique, bien que parfois, il est libre de sous-traiter certain des taches dont il fait office.

Démarche pour devenir un travailleur indépendant

Pour s’incruster dans le monde du freelancer, on doit se conformer à la législation. Pour se faire, on peut :

  • Être un auto-entrepreneur ou encore un micro-entrepreneur.
  • Créer sa propre entreprise individuelle ou un EIRL (Entreprise Individuel à Responsabilité Limitée)
  • Acquiescer pour une société unipersonnelle : un SASU (Société par Action Simplifié Unipersonnel) ou un EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée)

Adopter le un principe de portage salarial : il est à titre de prestataire dans la société cliente.