Rachat de crédits pour propriétaires : une opportunité à saisir ?

Le rachat de crédit aussi appelé regroupement d’emprunts est une solution de plus en plus adoptée par les propriétaires français. La plupart d’entre eux garantissent l’opération par l’hypothèque de leur bien immobilier. Ce montage financier comporte plusieurs avantages. Il a tout d’une opportunité à saisir si les risques sont bien étudiés.

Les avantages du rachat de crédits pour les propriétaires

Le rachat de crédit permet aux propriétaires de bien immobilier de rassembler plusieurs emprunts en cours pour en faire qu’un seul. Après une simulation en ligne, il est par exemple possible d’inclure avec cette opération le crédit immobilier, un prêt personnel, un prêt travaux ou un crédit renouvelable ou revolving en cours dans un même contrat auprès d’un même organisme prêteur. Ce regroupement a surtout pour avantage de réduire la somme des mensualités à verser si les crédits étaient séparés.

Vous bénéficiez d’un allongement de la durée de remboursement avec la fusion de tous les prêts. La réduction des mensualités augmente considérablement le reste à vivre et assainit la situation financière. Ces économies dégagées peuvent servir à réaliser de nouveaux projets comme des travaux de rénovation du ou des biens immobiliers dont vous êtes propriétaire. La part des mensualités économisées peut aussi servir à constituer une épargne pour mieux faire face aux petits aléas de la vie.

Les conditions et critères spécifiques au rachat de crédits immobilier

Les conditions d’un rachat de crédits immobilier sont similaires à celles exigées dans le cadre d’un prêt classique. Il faut entre autres présenter une bonne situation financière et avoir une stabilité sur le plan professionnel. Vous devez également montrer à l’établissement qui accepte de racheter vos emprunts que vous détenez effectivement un ou plusieurs biens immobiliers et que vous bénéficiez de tous vos droits civiques. Les critères qui sont généralement observés par ces organismes financiers pour juger de l’éligibilité d’un profil sont :

  • l’âge de l’emprunteur,
  • la valeur du patrimoine immobilier,
  • le taux d’endettement,
  • le type de contrat de travail,
  • les revenus fonciers,
  • l’historique de crédit,
  • la gestion des comptes bancaires.
A découvrir aussi  Les missions d’un expert-comptable ?

Pour effectuer leurs analyses, ils demandent plusieurs documents ou justificatifs dans un dossier à constituer. Les principaux documents souvent exigés pour le rachat de crédits immobilier d’un propriétaire sont : un justificatif de domicile, l’attestation de propriété des biens immobiliers, le dernier avis de taxe foncière, les 3 derniers relevés de compte bancaire, le tableau d’amortissements des crédits en cours, les derniers relevés de compte des prêts concernés par l’opération et l’avis d’imposition sur le revenu. D’autres documents peuvent être requis selon les exigences spécifiques de l’organisme.

Évaluez les risques et les bénéfices avant de vous lancer

Le rachat de crédits est un montage financier qui permet en général d’assainir sa situation financière. Les bénéfices sont entre autres le rassemblement de plusieurs mensualités sous une seule et l’allongement de la durée de remboursement de l’emprunt. Mais le risque d’augmentation du coût total du crédit est bien présent.

Il faut aussi noter que plusieurs frais sont associés à l’opération tels que des indemnités de remboursement anticipé des crédits à regrouper, des frais de garantie et des frais de dossier. Évaluez les bénéfices, mais aussi ces risques avant d’engager la procédure de rachat. Réalisez plusieurs simulations en ligne ou faites appel à un courtier pour avoir une idée claire des conséquences de ce montage financier.