Un nouveau site de conditionnement en Charente pour Hennessy 

Hennessy, une entreprise fondée en 1765 par Richard Hennessy, est aujourd’hui connue comme le leader du cognac. Cette société, issue du groupe LVMH détient le troisième monopole de la production de cognacs dans le monde. Face à l’accroissement des demandes dans ce domaine, Hennessy souhaite étendre son espace pour une exploitation efficace. Pour ce faire, le propriétaire s’est lancé dans la construction d’un site de conditionnement. Ce dernier a été inauguré le mercredi 18 octobre 2017 à Charente.

 

L’activité de la marque Hennessy

La société Hennessy opère dans la production de cognacs, l’un des vins les plus luxueux au monde. Elle est créée en 1765 par un officier irlandais nommé Richard Hennessy. L’entreprise s’est installée à Charente avant de s’étendre aux États-Unis, en Russie puis dans le monde entier. Aujourd’hui, elle est le troisième plus grand promoteur de liqueurs au monde. D’ailleurs, ces derniers font non seulement partie des meilleurs vins, mais aussi des plus demandés. Cette entreprise écoule plus de 83 millions de bouteilles chaque année et les exporte dans 130 pays. La demande ne cesse d’ailleurs d’augmenter. En 2016, elle a réussi à générer 4,85 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

 

Le projet du site de conditionnement

Les cognacs Hennessy sont très prisés aux Amériques et dans les pays asiatiques. Pourtant, la vulnérable maison de production âgée de 250 ans n’arrive plus à satisfaire les exigences des consommateurs. De ce fait, la société a décidé de créer un nouveau site de conditionnement afin d’améliorer la capacité de production. Elle a investi près de 100 millions d’euros pour la construction. Les travaux ont duré près de 24 mois et étaient achevés en 2017. La nouvelle usine, bâtie sur une trentaine d’hectares a été inaugurée le 18 octobre de la même année. Le site est en accord avec la norme européenne et vise même la protection de l’environnement.

 

Les effets du site

Grâce à la création de ce nouveau site, de nombreux emplois ont été offerts aux jeunes travailleurs. De même, la production de cognacs s’est de plus en plus développée avec 240 000 bouteilles par jour, soit 20 000 caisses de 12 bouteilles.

 

La vision de Hennessy

La vision de Hennessy ne s’arrête pas à ce site. D’ici la fin de 2018, la société va mettre en place une seconde unité de mise en bouteille et logistique. Cet objectif ne serait pas difficile à atteindre puisque le site répond à toutes les nouvelles normes environnementales. Par ailleurs, Hennessy entrevoit aussi de dépasser le cap de 10 millions de caisses écoulées dans les dix prochaines années. Pour cela, une deuxième construction de site est déjà envisagée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*