Une société fiduciaire pour gérer vos salariés résidant en Suisse

Lorsque vous faites le projet d’implanter votre entreprise française en Suisse, vous devez tenir en compte un certain nombre d’éléments. Vous avez l’obligation de choisir un agent pour représenter votre société dans ce pays. Vous devez aussi penser à la manière de gérer vos salariés résidents sur le territoire helvétique. Pour cet aspect, de nombreuses structures choisissent de collaborer avec une société fiduciaire. Les lignes qui suivent vous en apprendront davantage sur ce sujet.

Une société fiduciaire, un allié de taille pour les entreprises

Une société fiduciaire est un établissement qui vous aide dans la gestion et la préservation de votre patrimoine de façon optimale. Par « patrimoine », on peut désigner un terrain, un immobilier, un bien mobilier, un fonds de placement ou même une entreprise. Les représentants fiscaux en Suisse aident les entreprises dont le siège est basé en France, mais dont l’activité se déroule sur le sol helvétique. Parmi les références dans ce domaine, on mentionne tout particulièrement www.rister.fr, une société fiduciaire basée à Genève.

Ce type de structure s’occupe de la comptabilité, des ressources humaines, de la fermeture de comptes bancaires et de la création de l’entreprise sur le territoire helvétique. Il est surtout compétent sur les questions administratives. Soulignons toutefois que la société fiduciaire agit selon vos instructions. Vous pouvez limiter ses responsabilités, selon vos souhaits et vos besoins. Dans le cadre d’un détachement, il est particulièrement recommandé de solliciter ses services afin d’être en règle avec la fiscalité du pays d’accueil.

Formaliser le processus de détachement par le biais d’un représentant fiscal

On parle de détachement lorsque vous envoyez un ou plusieurs de vos salariés exercer sur un autre territoire, à titre d’exemple la Suisse, mais que votre entreprise est implantée en France. Dans ce cas, votre employé est maintenu au régime français de sécurité sociale. Vous devez franchir certaines étapes pour formaliser le détachement. La procédure variera en fonction de la durée et du périmètre de la mission du salarié.

Pour vous accompagner à réaliser cette formalité obligatoire, la société fiduciaire s’avère être un précieux allié. Le droit fiscal de la Suisse est différent de celui de la France ce pourquoi faire appel à un spécialiste en la matière est judicieux. Même si vous avez un réseau performant, il est toujours sage d’avoir un partenaire local reconnu ayant une parfaite connaissance du pays et de toutes ses réglementations.

Le recrutement et l’édition de la fiche de paie par la société fiduciaire

Outre la question du détachement, la société fiduciaire prend aussi en charge d’autres aspects de la gestion de vos salariés en Suisse. Elle s’occupe des cas de départ ou de licenciement de ceux-ci. Elle effectue toutes les formalités de sortie, comme l’attestation chômage. Elle édite les salaires et complète les démarches nécessaires pour obtenir le permis de travail du salarié étranger. Certains fiduciaires sont aussi compétents en matière d’embauche et d’élaboration du contrat de travail.

Cette société propose donc un accompagnement complet, de A à Z. Pendant tout le processus, elle s’assure que toutes ses actions sont en parfaite adéquation avec la législation en vigueur en Suisse. Le plus important est de choisir une société fiduciaire connue et expérimentée pour gérer vos salariés résidents.