Avantages de l’externalisation de la fonction RH

L’externalisation de la fonction RH (ressources humaines) est un phénomène qui touche les grandes entreprises ainsi que les PME. Cette stratégie s’avère efficace pour limiter les dépenses, booster le processus de la société et optimiser le temps de ses collaborateurs. Le point dans cet article.

Pourquoi externaliser la fonction RH de son entreprise ?

La prise en charge d’une activité complète de la fonction RH est loin d’être une partie de plaisir. Cela nécessite beaucoup de temps et de l’expertise. Raison pour laquelle les entreprises (anglo-saxonnes, françaises et allemandes) se tournent vers l’externalisation des ressources humaines. Pour ce faire, la compagnie peut confier cette tâche à des prestataires de service externe qualifiés. En réalité, la délocalisation consiste à déplacer géographiquement le traitement d’une activité. Dans la majorité des cas, l’offshorisation se révèle être la meilleure solution permettant de réduire les coûts et d’optimiser le temps des collaborateurs de sa compagnie. La sous-traitance de la fonction RH s’avère d’ailleurs efficace pour booster la productivité d’une entreprise. Il ne reste plus qu’à trouver un bon prestataire pour assurer la gestion de la fonction RH de sa société.

Quels sont les avantages de l’externalisation RH ?

Les experts s’accordent à dire que l’externalisation des ressources humaines présente plusieurs avantages aux entreprises qui la pratiquent. Tout d’abord, la firme pourra se concentrer sur des activités de production de sa compagnie grâce à l’outsourcing ou la sous-traitance. Autrement dit, cette stratégie lui permettra de développer son business et de booster son rendement. Elle pourra, en outre, échapper aux charges variables étant donné que les coûts de l’externalisation des RH restent faibles. La firme pourra d’ailleurs profiter des compétences et des conseils d’experts. Ainsi, les manques de la société seront automatiquement compensés. De manière générale, ce sont les petites et moyennes entreprises (PME) qui sous-traitent leur gestion de paie et RH, car leurs moyens en interne ne suffisent pas pour gérer divers risques liés à cette activité tant d’un point de vue légal que financier.

Différence entre la sous-traitance et la délocalisation

Certaines personnes n’arrivent pas à différencier l’externalisation et la délocalisation. Pourtant, elles ne doivent pas être confondues. En réalité, la sous-traitance est une relation entre un donneur d’ordre (PME) et une société de production. La tâche sera confiée au prestataire et le suivi du projet est assuré par le donneur d’ordre. Son travail sera d’apporter des conseils personnalisés et d’accompagner l’entreprise. Pour cela, il doit proposer des outils ainsi que des solutions innovantes. En revanche, la délocalisation consiste à déplacer une activité de la compagnie dans une zone géographique. Le traitement de cette activité sera réalisé par la même entreprise, mais sur un autre endroit géographique différent. Dans ce cas, l’intervention d’un prestataire externe n’est pas obligatoire et la signature d’un contrat commercial n’est pas nécessaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*