Créez une bonne base de données économiques et sociales

La mise en place d’une base de données économique et sociale (BDESE) est obligatoire pour les entreprises comptant au moins 50 salariés. Son contenu peut varier en fonction de la taille de l’entreprise. Cela dit, ce contenu doit mettre en avant les orientations stratégiques de l’entreprise et présenter les mentions obligatoires. Voici tout ce que vous devez savoir sur la création de votre BDESE.

Qu’est-ce que la BDESE ?

En papier ou numérisée, la base de données économique est devenue obligatoire depuis le 14 juin 2014 pour les entreprises de plus de 300 salariés et le 14 juin 2015 pour les entreprises de plus de 50 salariés. Elle a été introduite par l’ANI et la loi de sécurisation de l’emploi.

Le principal rôle de la BDESE est de servir de base documentaire consultable par plusieurs organisations telles que la CE, le CHSCT et les délégués syndicaux. Pour en savoir plus sur la création de la BDESE, cliquez ici et découvrez toutes les possibilités qui s’offrent à vous (notamment l’automatisation de certaines tâches).

Que pouvez-vous automatiser dans la mise en place de votre BDESE ?

Grâce à des outils spécialisés, vous pouvez automatiser plusieurs tâches dans la création de votre BDESE. Vous pouvez par exemple créer des rapports automatiques depuis le logiciel. Ce même outil vous propose également de nombreux indicateurs qui vous permettent de mieux analyser la stratégie de l’entreprise.

A découvrir aussi  L’économie inclusive

En effet, dans le cadre de la BDESE, des indicateurs sont demandés. Et ils peuvent être alimentés au travers de la DSN. Grâce à un logiciel de pilotage social, de nombreux indicateurs sont calculés automatiquement, vous faisant ainsi gagner du temps et de l’énergie. En effet, en seulement quelques clics, vous pouvez importer les données provenant de votre logiciel de paie (DSN) et calculer les indicateurs sociaux. Ceci étant fait, il ne vous reste plus qu’à les publier dans les rubriques légales.

Le logiciel de pilotage social propose un contenu de la BDESE complètement personnalisable. La BDESE doit être mise à jour régulièrement, conformément aux normes et aux attentes des CSE. De ce fait, il est impératif qu’il soit accessible aux organisations concernées. Le logiciel de pilotage social offre un rapport BDESE pouvant être obtenu sur intranet ou en imprimable.

Nos conseils pour créer une bonne BDESE

Même si la BDESE peut être en papier, il est préférable d’avoir une base de données numérique. Ce choix permet à la fois une bonne gestion et plus de discrétion. De plus, les indicateurs qui sont générés automatiquement sont bien conformes au Code du travail. Ils sont disponibles sous différents formats tels qu’un tableau, un histogramme, etc.

En matière de logiciel BDESE, plusieurs solutions sont proposées sur le marché, ce qui rend le choix assez difficile. Dans tous les cas néanmoins, il vous faut un outil de qualité. Évitez de ne prendre en compte que le prix. D’autres critères sont aussi à considérer. Fiez-vous au niveau de sécurité et de maniabilité du logiciel. Privilégiez également un prestataire expérimenté.

A découvrir aussi  Comment les petites entreprises s'adaptent aux fluctuations du marché mondial