La guerre commerciale entre les États unis et la Chine menace l’économie mondiale

Contre les « pratiques déloyales » de la Chine en matière de commerce, Donald Trump a lancé son offensive qu’il avait déjà annoncée à plusieurs reprises. Le géant asiatique n’a pas tardé à riposter. Allons-nous assister à une véritable guerre commerciale qui risquerait de menacer le précieux équilibre de l’économie mondiale ?

 

Une réplique immédiate de la Chine face à l’avertissement

C’est officiel, les États-Unis et la Chine sont des adversaires selon le Pentagone. En date du 22 mars, le président des États-Unis d’Amérique Donald Trump a déclenché son offensive commerciale contre Pékin. Des mesures punitives seront prises contre les importations chinoises dont le montant peut atteindre les 60 milliards de dollars. Il s’agirait de mettre fin aux agressions commerciales en provenance de la Chine ainsi que du vol de propriété intellectuelle et de concurrence déloyale. Bien que cette déclaration de guerre se soit davantage apparentée à un avertissement et non à des mesures strictes, Pékin a immédiatement répliqué. Ce dernier menace d’augmenter les droits de douane concernant plus d’une centaine de produits en provenance de l’Amérique. Le ministère chinois du Commerce affirme que le pays n’a aucunement peur d’une guerre commerciale. Il semblerait toutefois que cette guerre ait déjà porté ses fruits : les places boursières mondiales ont déjà chuté. En effet, Shanghai a déjà cédé plus de 3 % à la clôture, tandis que Tokyo en a cédé 4,5. Et Wall Street aurait déjà perdu près de 3 %.

 

Quelles seront les conséquences de cette guerre commerciale ?

La décision de Donald Trump concernant la nouvelle imposition des taxes de 25 % sur les échanges d’acier et de 10 % sur celles de l’aluminium donne aux alliés des États-Unis en matière de commerce des raisons de répliquer. Ces derniers déposent des quêtes auprès de l’Organisation mondiale du commerce. La signature du mémorandum ayant pour but de cibler les échanges chinois, ne fait qu’appuyer ce dépôt de quêtes. L’ambassade de Chine a déjà prévenu concernant le fait qu’ils se battraient, si la guerre commerciale venait à éclater, afin de défendre leurs intérêts légitimes. Des contre-mesures sont actuellement prises et visent particulièrement les produits américains tels que les motos Harley-Davidson, les jeans Levi’s et le whisky Bourbon. Les échanges commerciaux sont ce qui nourrit la croissance économique mondiale. Aussi, la tentation protectionniste de Donald Trump menace ce précieux équilibre. C’est du moins ce que pense le Fonds monétaire international. Jerome Powell, le président de la Banque centrale américaine, confirmerait les faits : cette guerre commerciale représente un risque très important pour les perspectives économiques. Ainsi, un ralentissement économique de la Chine à cause des taxes douanières causerait également des dommages sur l’économie asiatique, mais également allemande et européenne. Cela entrainera inévitablement une hausse sur les prix de différents secteurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*