Quels sont les emplois concernés par le portage salarial ?

Le portage salarial a la cote auprès des travailleurs indépendants. Ce concept doit son succès à la sécurité financière qu’il propose par le biais d’un revenu régulier alloué aux travailleurs bénéficiaires. Le portage salarial concerne également différents types de métiers, qui bénéficient pour l’occasion d’avantages globalement similaires à ceux d’un employé en CDI. Toutefois, le portage salarial porte sur des missions à durée déterminée.

Fonctionnement du portage salarial

Concept innovant, le portage salarial est un dispositif permettant aux freelanceurs et aux professionnels indépendants de proposer leurs services à des clients tout en arborant le statut de salarié. À vrai dire, le principe de base est assez simple à comprendre puisqu’il fait appel à une forme de mixité. Il suffit de se tourner vers une entreprise de portage salarial afin d’en savoir plus sur son fonctionnement ici, un pionnier dans le domaine. Pour faire simple, le portage salarial est la conversion d’une activité professionnelle indépendante en un emploi indépendant. Le salarié bénéficie alors du statut de salarié et d’un contrat de travail.

Le portage salarial offre aux travailleurs la possibilité d’exercer une activité professionnelle indépendante tout en bénéficiant d’une couverture sociale typique d’un salarié. Le portage salarial a été introduit dans le Code du travail en 2008. Des modifications ont ensuite été apportées le 1er juillet 2017. Le portage salarial constitue désormais une branche professionnelle à part entière. Il bénéficie d’une convention collective pour l’occasion. Différentes catégories d’emplois sont aujourd’hui concernées par ce concept.

fonctionnement portage salarial

Les métiers de bureau et de l’administration : RH, marketing, communication

Le portage salarial rencontre un franc succès auprès des travailleurs indépendants spécialisés dans les métiers de bureau. Cela regroupe différentes catégories d’emplois, avec des spécialités plus ou moins connues du grand public. L’administration et les ressources humaines figurent ainsi en tête des métiers concernés, puisqu’elles peuvent être exercées en télétravail ou au sein d’une structure bien établie.

D’autres métiers plus spécialisés comme le marketing et la communication sont également éligibles au portage salarial. Tous les acteurs ont pris conscience de l’importance de ces métiers dans le monde des entreprises. Certains travailleurs indépendants ont donc développé une véritable expertise dans ces domaines. En poursuivant le même raisonnement, le commerce figure également dans la catégorie des métiers éligibles puisqu’il contribue grandement à assurer le bon déroulement du quotidien des personnes. Le recours au portage salarial est une formidable alternative au régime auto-entrepreneur. Cela permet en effet aux travailleurs indépendants d’exercer en toute sérénité et de bénéficier d’une sécurité sociale.

Le coaching et les métiers créatifs

Avec la vulgarisation des outils de communication à distance, le système de coaching a connu un fort développement faisant le bonheur de différentes catégories de personnes. Le coaching a ainsi conquis le monde professionnel dans sa globalité. Beaucoup d’entreprises font aujourd’hui appel à des coachs spécialisés pour accompagner leurs employés. Voir le coaching être éligible au portage salarial, s’inscrit donc dans une certaine logique. D’ailleurs, cela concorde bien avec l’article L. 1254-2.-I. du Code du travail.

De même, les métiers créatifs figurent également parmi les catégories professionnelles éligibles au portage salarial. Par leurs spécificités, ces métiers permettent aux travailleurs portés de rechercher eux-mêmes leurs clients afin de déterminer avec ces derniers, le cahier de charges de l’exécution du travail. Les métiers créatifs se réfèrent notamment au design, webdesign, podcasting, photographie et vidéo.

Les métiers du web, les incontournables du portage salarial

Le développement de l’information et des télécommunications a conduit à l’émergence des métiers du web. Il s’agit d’un secteur très apprécié par les travailleurs indépendants et des salariés portés. Les métiers du web forment un ensemble hétérogène qui regroupe de nombreuses spécialités allant des plus simples aux plus avancées : traduction, transcription audio et vidéo, formation à distance, cours en ligne, rédaction web, développeur web et développeur application.

À ce propos, le développement informatique semble être le métier le mieux coté. Il est exercé par des ingénieurs et des informaticiens de haut niveau, capables de piloter des projets d’envergure. Les travailleurs doivent néanmoins remplir un certain nombre de conditions exigées par la loi pour être éligibles au portage salarial. Leur rémunération mensuelle doit notamment dépasser les 2534 euros bruts temps plein.