Le développement du business du CBD

Rappelons que le CBD est un dérivé légal du cannabis. Depuis quelques années, sa vente sur le marché a été rendue légale par de nombreux pays. Depuis son business a pris de l’ampleur, car les clients  sont de plus en plus motivés à acheter du cannabis légal et à la bonne dose, notamment qu’acheter du cbd légal en ligne offre une grande flexibilité pour les consommateurs.

Ce marché a un grand avenir devant lui

Si on se réfère au nombre accru de ventes illégales de cannabis recensé dans le monde entier et également en France, nous resterons bouche bée. Depuis que la vente du CBD a été enfin rendue légale, le pourcentage des ventes illégales a peu à peu diminué. Une situation qui ne ravit pas les trafiquants certes, mais pour le reste du monde, ce nouveau marché a permis aux clients d’acheter du produit légal, bien dosé, réglementé, d’une bonne qualité et qui se décline en plusieurs formes. Ce marché a un avenir énorme et va permettre d’offrir une opportunité de travail à un grand nombre de personnes, depuis sa plantation, en passant par sa production jusqu’à sa distribution sur le marché.

Le business du CBD et son développement

Depuis sa première mise en vente, le business du CBD a bien connu un énorme développement non seulement au niveau de sa vente, mais aussi au niveau de sa plantation. Comme le CBD est un dérivé de cannabis, il convient aux personnes qui cherchent à contrôler leur crise, mais il peut également être utilisé pour usage thérapeutique. Sa bonne qualité, sa forme et sa dose rendent son utilisation plus agréable et plus sécurisée. Plus besoin de se cacher pour le prendre, car il peut être pris sous forme de gélule, de bonbon et bien d’autres encore. Les acteurs qui sont entrés dans le business du CBD font d’ailleurs tous les efforts possibles de développer au mieux ce segment de marché en proposant des produits plus innovants et plus intéressants.

La question est encore loin d’être réglée en France

Alors que de nombreux pays ont autorisé son utilisation à des fins médicales, en France, la loi n’est pas claire, car les professionnels évoquent un business dans un flou juridique. Après la Chine et le Canada, la France est le troisième producteur mondial de chanvre. Certes, l’utilisation industrielle et commerciale de la plante est très réglementée, mais seulement, la loi française ne fait pas la distinction entre le chanvre récréatif,  le chanvre à usage bien-être, et le chanvre thérapeutique, qui ne contiennent eux quasiment que du cannabidiol (CBD). Même si cette molécule a des propriétés apaisantes, non stupéfiantes, et légales, en France, sa mise en vente fait encore l’objet d’un grand débat. Lors du Cannabis Business France 2019 qui s’est tenu le mardi 9 et mercredi 10 avril 2019 à l’Hotel Novotel Roissy CdG, de nombreuses questions d’actualité pour tous les entrepreneurs en herbe ont été évoquées. Deux journées exceptionnelles, une nouvelle opportunité pour les professionnels.