Possible hausse du prix de l’électricité

La même peur tiraille chaque français à mesure que les années passent : celle de voir gonfler leur facture d’électricité. En effet, le tarif au kWh est en augmentation constante depuis l’ouverture de ce marché. Toutefois, une solution pour économiser consiste à souscrire chez un fournisseur alternatif. Quelle est la raison de cette croissance exponentielle de l’électricité ?

 

L’augmentation des taxes en est la raison principale

La consommation d’électricité varie d’un foyer à l’autre et est relativement stable. Pourtant, tous les Français redoutent l’augmentation du tarif affiché sur leur facture et pour cause : ça ne rate pratiquement jamais chaque année depuis 2006. L’une des principales raisons est la hausse constante des tarifs réglementés hors taxes ainsi que des taxes sur l’électricité. Ces dernières, notamment la Contribution aux charges de Service Public de l’Electricité a pour but le financement de projets nationaux relatifs à l’électricité et au confort de chaque citoyen. Outre cela, il existe également une multitude de taxes fixées par l’État et qui ont pour but de financer les obligations et projet du territoire hexagonal. Prenons par exemple la Contribution au service public de l’électricité qui doit financer les obligations d’achat pour les producteurs d’électricité renouvelable. Prenons également la TCFE, la CTA et la TVA. L’EDF est dans l’obligation de régler toutes ces taxes, ce qui explique la hausse conséquente d’électricité.

 

Comment réaliser quelques économies sur le prix de l’électricité ?

Pour pallier à l’augmentation du tarif affiché sur votre facture, vous pouvez résilier votre souscription à EDF et souscrire chez un de ses concurrents. Un fournisseur alternatif a un peu moins d’obligations en matière de taxe et affiche souvent des tarifs au rabais pour se démarquer. Néanmoins, le risque est que les tarifs sont généralement indiqués sans engagement de durée. Cela signifie qu’ils pourraient augmenter ou baisser, aussi mieux vaut voir tous les points de manière détaillée avant souscription. Mais l’avantage est que, généralement, vous pouvez ensuite quitter votre nouveau fournisseur pour en choisir un autre de manière simple. Toutefois, il faut savoir que toutes les enseignes proposant de l’énergie (électricité, gaz…) ont des coûts de fonctionnement et des coûts liés à la production ainsi qu’à la commercialisation.

 

Et la hausse de l’électricité pour les prochaines années ?

Chaque année, une réévaluation des tarifs réglementés a lieu et la hausse survient. Le risque actuel est de voir le prix affiché sur la facture gonfler en 2020. En effet, des travaux sont en cours et cela demande beaucoup de financements, tout comme la gestion et le parc des centrales. La Cour des comptes a affirmé que la hausse à prévoir pour 2020 est de 50 %. Cependant, l’union française de l’électricité prévoit plutôt cette augmentation pour 2030. Si la différence est d’une décennie, mieux vaut se préparer dès à présent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*